Nous suivre Info chimie

PVC : Hydro Polymers retiré de la vente

Sujets relatifs :

En marge de l'introduction en Bourse réussie de Yara, Norsk Hydro va renoncer à la cession de sa division Hydro Polymers, qui a réalisé l'an dernier un CA de 4,5 Mrds NOK (651,1 millions d'euros) et emploie 1 200 personnes. Le groupe avait recherché en vain un repreneur. Quatrième producteur européen de PVC, il va poursuivre les investissements lancés. Le principal est la construction d'une unité de chlore-soude à Rafnes (Norvège), représentant un investissement de 1 Mrd NOK. L'unité (130 000 t/an), qui utilisera le procédé membrane, devrait démarrer en 2005. Sa construction a été confiée à Uhde. Le site de Rafnes dispose d'une capacité de 470 000 t/an de chlorure de vinyle monomère (VCM), 130 000 t/an de chlore, 140 000 t/an de soude caustique et 25 000 t/an d'acide chlorhydrique. Rappelons que les unités de Rafnes sont alimentées par Noretyl, joint-venture entre Hydro Polymers et Borealis (470 000 t/an d'éthylène et 70 000 t/an de propylène). Le groupe dispose aussi en Norvège d'un site de PVC (125 000 t/an en suspension et 25 000 t/an en émulsion). Hors de Norvège, le groupe détient des usines en Suède à Stenungsund (mêmes activités) et à Helsinborg (15 000 t/an de compounds de PVC), ainsi qu'au Royaume-Uni à Newton Aycliffe (245 000 t/an de PVC en suspension et 125 000 t/an de compounds de PVC). Hydro Polymers détient une participation de 29,7 % dans Qatar Vinyl Company (QVC), un j-v avec Qapco (Qatar Petrochemical Company, j-v entre Atofina et Qatar Petroleum), qui produit 220 000 t/an de VCM, 175 000 t/an de dichlorure d'éthylène (EDC) et 580 000 t/an de soude caustique. Atofina détient en direct 12,9 % dans QVC, contre 25,5 % pour Qatar Petroleum. En Asie, Hydro Polymers est présent à hauteur de 31,8 % dans Suzhou Huasu Plastics (Chine). Une participation dont le groupe voudrait se séparer. Il détient 10 % du marché européen du PVC, estimé à environ 5,5 Mt/an. Ses principaux concurrents sont Atofina, Solvin (j.-v. en BASF et Solvay) et EVC.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

K+S acquiert Potash One

K+S acquiert Potash One

K+S fait l'acquisition du producteur canadien Potash One. A 4,50 dollars canadiens par action, l'offre valorise la société à 434 millions de dollars canadiens (311 M€ ). Soit une prime de 24 % par rapport au cours de l'action, la veille de[…]

01/12/2010 | ENGRAIS
Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Plus d'articles