Nous suivre Info chimie

PVC : Hydro Polymers va quitter Hydro

Sujets relatifs :

Le groupe norvégien veut se délester de sa filiale spécialisée dans le PVC. Une cession ou une introduction en Bourse sont à l'étude pour le cinquième producteur européen.
Le groupe industriel norvégien Hydro a annoncé son intention de se séparer de sa filiale Hydro Polymers, par une cession ou une introduction en Bourse. Une décision qui fait suite à l'annonce du groupe de fusionner ses activités énergétiques (pétrole et gaz) avec celles de Statoil. Avec une production de PVC qui s'est élevée l'an dernier à 566000 t/an, Hydro Polymers a connu l'an dernier un retour à la croissance. Sur les neufs premiers mois de 2006, son chiffre d'affaires est en hausse de 19,6 %, à 5 milliards de couronnes norvégienne (près de 600 M€), pour une marge d'Ebitda de 15,8 % (13,4 % un an auparavant). L'entreprise est le cinquième acteur du marché européen du PVC, derrière Ineos (1,44 Mt/an), SolVin (1,38 Mt/an), Arkema (0,94 Mt/an) et Vestolit (0,54 Mt/an). Rappelons que ce dernier a également changé de mains en septembre dernier, racheté par le fonds d'investissement Strategic Value Partners (CPH n°353). Hydro Polymers emploie environ 36000 personnes et dispose d'unités de PVC en Norvège (15000 t/an), en Suède (200000 t/an) et au Royaume-Uni (245000 t/an). L'un de ses principaux atouts est son intégration en amont dans l'éthylène, via sa co-entreprise Noretyl, avec Borealis. Enfin, Hydro Polymers détient aussi une société commune en Chine (Suzhou Huasu Plastics), au Qatar (Qatar Vinyl Company) et au Portugal (Cires).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

K+S acquiert Potash One

K+S acquiert Potash One

K+S fait l'acquisition du producteur canadien Potash One. A 4,50 dollars canadiens par action, l'offre valorise la société à 434 millions de dollars canadiens (311 M€ ). Soit une prime de 24 % par rapport au cours de l'action, la veille de[…]

01/12/2010 | ENGRAIS
Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Fin du feuilleton BHP Billiton/PotashCorp

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Plus d'articles