Nous suivre Info chimie

Reach : Le coût des tests animaux remis en question

Sujets relatifs :

,
Alors que l'Echa veut limiter au maximum les tests sur les animaux dans le cadre des enregistrements des substances prévues par le règlement Reach (CPH n°476), une étude révèle que le coût de ces tests animaux pourrait être six fois plus élevé que prévu.
Alors que l'Echa veut limiter au maximum les tests sur les animaux dans le cadre des enregistrements des substances prévues par le règlement Reach (CPH n°476), une étude révèle que le coût de ces tests animaux pourrait être six fois plus élevé que prévu. Selon Thomas Hartung, directeur du centre pour les méthodes alternatives aux tests chez l'animal de l'université Johns Hopkins (États-Unis) et Costanza Rovida, chimiste et consultante privée (Italie), l'application de Reach pourrait coûter 9,5 milliards d'euros et entraîner la mort de 54 millions d'animaux de laboratoire sur les dix prochaines années. L'Echa maintient pourtant ses positions et estime les coûts à 1,3 Mrd pour 9 millions d'animaux sacrifiés. Parmi les facteurs qui augmentent les coûts, l'Echa indique que l'étude a largement surestimé le nombre de substances qui devront être enregistrées. Remise en question, des coûts des tests animaux, ou pas, la priorité reste d'investir dans les méthodes alternatives. Le dialogue s'est engagé lors du 7e congrès mondial sur les méthodes alternatives qui s'est déroulé du 30 août au 3 septembre à Rome. À cette occasion, la Commission européenne et l'industrie cosmétique européenne, représentée par la Colipa (l'Association européenne de l'industrie cosmétique), ont présenté leur effort financier conjoint en faveur de la recherche sur les méthodes de substitution. Au total, jusqu'à 50 M seront alloués à des projets de recherche pour des essais d'innocuité futurs plus rapides et plus économiques. Parmi ceux-là : développement de dispositifs de simulation d'organes ; utilisation de cellules cibles basées sur des cellules humaines ; définition de nouveaux seuils d'effet toxicologique et marqueurs intermédiaires ; techniques de modélisation computationnelle ; exploitation d'approches développées en biologie des systèmes et analyse intégrée des données et les services scientifiques. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Reach : Peu de changements dans l’utilisation des tests sur animaux

Reach : Peu de changements dans l’utilisation des tests sur animaux

  Les conclusions du quatrième rapport de l’Echa sur l’utilisation d’alternatives à l’expérimentation animale dans le cadre de Reach montrent peu de changements depuis le dernier rapport en 2017.[…]

16/06/2020 | Expérimentation animaleECHA
Reach: Se passer des tests sur animaux prendra encore du temps

Reach: Se passer des tests sur animaux prendra encore du temps

Kreatis offre une alternative à l'expérimentation de laboratoire

Kreatis offre une alternative à l'expérimentation de laboratoire

Tests animaux: les chimistes ont plus souvent recours aux alternatives

Tests animaux: les chimistes ont plus souvent recours aux alternatives

Plus d'articles