Nous suivre Info chimie

Rectificatif/Chemapol

Sujets relatifs :


Suite à l'article paru dans Chimie hebdo n° 35, p. 4 concernant le tchèque Chemapol, la société AliaChem qui regroupe les anciennes sociétés chimiques de Chemapol -Fatra, Moravske Chemicke Zavody, Synthesia, FSG, Technoplast- précise que sa création légale remonte au 31 décembre 1998. Cette société tchèque n'appartient en fait qu'à hauteur de 9 % à Chemapol Group qui est actuellement en faillite, ses autres actionnaires étant essentiellement des banques tchèques et étrangères ainsi que des investisseurs privés. AliaChem qui comprend aussi 11 filiales et 5 représentations commerciales à l'étranger (dont une en France), réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 20 milliards de couronnes tchèques (environ 3,5 Mrds F). Entrée à la Bourse de Prague au mois de janvier, AliaChem a un capital de 11 milliards de couronnes tchèques. Par ailleurs, la dette de Chemapol Groupe est de l'ordre de 1 Mrd F et non de 4 Mrds F comme indiqué par erreur. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles