Nous suivre Info chimie

Recyclage du PET/Sorepla investit 40 MF

Sujets relatifs :


Le recycleur Sorepla multiplie par plus de trois ses capacités de traitement de PET (polyéthylène-téréphtalate) à Neufchâteau (Vosges) : au printemps 2000, la PME de 45 salariés (29 millions de francs de chiffre d'affaires en 1998) fera entrer en service une ligne de régénération de 25 000 tonnes par an qui s'ajoutera aux 7 500 tonnes annuelles de PET traitées aujourd'hui. Sorepla investit 40 millions de francs dans la construction de cette ligne, qui créera 30 emplois. Un programme d'équipement de 8 millions complète l'investissement de la PME, afin de mettre en place un système de tri automatique. L'entreprise recycle également 4 500 tonnes de PEhd (polyéthylène haute densité) par an. Seule unité de régénération de PET en France, Sorepla entend profiter de la hausse de la collecte de ce matériau par les collectivités locales, sous l'égide de Valorplast, filiale d'Eco-Embalages pour la filière plastique. " Nous visons également les marchés nord-italien, belge et suisse, situés dans un rayon de 500 kilomètres autour de Neufchâteau ", ajoute Jean-Jacques Nardin, directeur général et fondateur en 1991 de la société contrôlée depuis l'été dernier par l'américain Envipco. Le recyclage mécanique opéré par Sorepla vise à récupérer le PEhd et le PET en granulés ou paillettes, selon des propriétés les plus proches possibles de leur état d'origine. Le PET recyclé connaît deux principales applications : fibre textile et emballage en feuilles ou bouteilles. L'allemand Schmalbach utilise également les paillettes de PET de Sorepla pour la fabrication de préformes avant soufflage à Sainte-Marie-la-Blanche (Côte d'Or). n Christian Robischon

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles