Nous suivre Info chimie

Remise en cause des objectifs du plan EcoPhyto 2018

J.B.

Sujets relatifs :

, ,
Remise en cause des objectifs  du plan EcoPhyto 2018

Un rapport préconise de limiter à 30 % la réduction de l'usage des pesticides d'ici 2018.

© © D. R.

Avec 78 600 tonnes de pesticides vendus en 2008, la France, premier pays consommateur de pesticides en Europe et le 4e au niveau mondial (derrière les États-Unis, le Brésil et le Japon), se devait de réaliser une étude sur l'utilisation des produits phytopharmaceutiques. Commandé en 2008 à l'Office Parlementaire d'Évaluation des Choix Scientifiques et Tech nologiques (OPECST), le rapport parlementaire « Pesticides et santé » a rendu ses conclusions en avril. Alors que le rapport souligne les liens (déjà connus) entre certaines formes de cancers ou de troubles neurologiques et l'exposition aux pesticides chez les agriculteurs, ainsi que la difficulté d'évaluer l'exposition à ces produits de la population en général, il remet en cause l'objectif du plan Ecophyto 2018 et du Plan national santé environnement d'une restriction de 50 % de l'usage des pesticides à l'horizon 2018. « Un objectif de réduction de l'ordre de 30 % de l'usage des pesticides est envisageable », indique le rapport. « En revanche, l'engagement du Grenelle de l'environnement de réduire l'usage des pesticides de 50 % impliquerait, selon une simulation, que toute l'agriculture française passe en mode de production intégrée, (... ) ce qui entraînerait une baisse des rendements estimée à 12 % en grandes cultures, 24 % pour la viticulture et 19 % pour les fruits et aurait des effets significatifs sur les marges ».

Pourtant pour France Nature Environnement, la seule voie « raisonnable et responsable » est la réduction drastique de l'utilisation des pesticides. De leurs côtés, les deux auteurs (le député UMP Claude Gatignol, vétérinaire, et le sénateur UMP Jean-Claude Étienne, professeur de médecine) se demandent si « les bénéfices liés à l'usage des pesticides sont suffisamment pris en considération ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Tetrachim distribue Arkema

Tetrachim distribue Arkema

Arkema confie à Tetrachim la distribution européenne de ses revêtements fluoropolymères Kynar ADX. Ces poudres de protection des métaux contre la corrosion rejoindront la gamme de revêtements de haute technologie du distributeur français. Les[…]

Tour de refroidissement

Tour de refroidissement

Baumer renforce sa position en Inde

Baumer renforce sa position en Inde

Solutions anticorrosion

Solutions anticorrosion

Plus d'articles