Nous suivre Info chimie

Renault entre dans l'économie circulaire grâce à Sabic

Sujets relatifs :

, ,
Renault entre dans l'économie circulaire grâce à Sabic

La nouvelle Clio a des ailes en plastique partiellement recyclé.

© © Renault

Pour répondre à la directive européenne sur l'élimination des véhicules hors d'usage, le constructeur automobile développe des pièces en plastique totalement recyclables.

La division Innovative Plastics du groupe saoudien Sabic a annoncé que le constructeur automobile Renault avait adopté avec succès sa nouvelle résine Noryl GTX (mélange conducteur de polyamide et de polyphénylène éther modifié) contenant des matériaux issus du recyclage post-industriel (PIR). Et ce, dans le cadre des exigences de l'Union européenne relatives aux véhicules hors d'usage. Le constructeur a adopté ce matériau pour les ailes avant de sa Clio IV qui vient de sortir en 2012 et l'utilisera également sur son véhicule électrique à venir, la Zoé. Les avantages incluent un gain de poids et une réduction allant jusqu'à 47% des émissions de gaz à effets de serre sur le cycle de vie de l'aile, en comparaison avec une aile avant en acier.

Ce développement s'inscrit dans le cadre du projet Icarre 95 démarré en 2010 et visant à étudier des solutions techniques pour satisfaire les exigences de la Directive 2000/53/CE relative à l'élimination des véhicules hors d'usage. Icarre, qui est l'acronyme d'Innovative CAR REcycling + 95 %, cherche à atteindre un taux de récupération de 95 pour cent des matériaux des véhicules hors d'usage. L'utilisation du type de résine Noryl GTX contenant des matériaux PIR est une étape importante pour aider Renault à atteindre son objectif.

Jusqu'à présent, Renault utilisait des anciens grades de résine Noryl GTX ne contenant pas de matière recyclée. Depuis 25 ans, nombre de ces véhicules possèdent des ailes avant moulées dans ce matériau, dont la Twingo, la Kangoo, la Scénic, la Mégane, la Laguna, l'Espace, la Wind, la Modus et la Clio 16S qui fut le premier véhicule équipé de cette technologie en 1985.

Pour contribuer au développement de ces nouvelles ailes, Sabic a dû offrir une large gamme de services techniques, notamment la définition et la validation des conditions de moulage, l'optimisation de la conception des ailes, les essais sur la conformité aux exigences, comme l'impact et la stabilité dimensionnelle, et l'assistance dans les procédés de production, qui incluent la mise en peinture et le montage en série. A terme, les partenaires réfléchissent au lancement d'un système à boucle fermée dans lequel le constructeur récupèrera les matériaux thermoplastiques des ailes avant de véhicules hors d'usage pour produire les ailes des véhicules actuellement en production.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Matrix Pack, une entreprise transformée par la directive SUPD sur les plastiques à usage unique

Matrix Pack, une entreprise transformée par la directive SUPD sur les plastiques à usage unique

Comment rebondir lorsque l'on est touché de plein fouet par la directive européenne SUPD sur les plastiques à usage unique, adoptée dans des temps record, qui affecte 100 % de son activité ? Matrix Pack,[…]

01/06/2021 | Innovationzoom
Le secteur chimique porte la formation au niveau supérieur avec le Cloud

Le secteur chimique porte la formation au niveau supérieur avec le Cloud

Cécile Barrère-Tricca : « La mission d’IFPEN est d’accompagner la transition écologique »

entretien

Cécile Barrère-Tricca : « La mission d’IFPEN est d’accompagner la transition écologique »

Separative réinvente la chromatographie en alliant performance et durabilité

Separative réinvente la chromatographie en alliant performance et durabilité

Plus d'articles