Nous suivre Info chimie

Reprise de la production chez Lubrizol à Rouen

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,

A l'arrêt depuis le lundi 21 janvier, suite à d'importantes émanations de mercaptan, l'usine Lubrizol France de Rouen en Seine-Maritime a été autorisée à reprendre sa production, à l'exception de l'unité responsable des émanations. La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Delphine Batho, a annoncé le 6 février la fin de l'incident, la levée du plan particulier d'intervention (PPI) et celle de la cellule de crise. Elle a également donné son feu vert à la remise en fabrication de ce site de 300 salariés, spécialisé dans les additifs pour lubrifiants et carburants, filiale de l'Américain Berkshire Hathaway. Toutefois, l'unité de production de certains additifs où s'est produit l'accident dans une cuve de 36 tonnes de dithiophosphate de zinc, dont le nettoyage intégral est désormais achevé et validé par la DREAL, ne peut pour l'heure reprendre ses activités. « Avant, Lubrizol devra présenter un rapport complet sur les causes de l'incident, les mécanismes qui ont conduit à ce dégagement d'odeurs incommodantes, les relevés réalisés pendant l'incident, et les mesures correctives adoptées par l'entreprise, susceptibles de garantir contre toute répétition d'un tel incident à l'avenir », indique le Préfet de Seine-Maritime, qui « ne lèvera la suspension d'activité de cette unité qu'après analyse de ce rapport par la DREAL et validation des mesures correctives ». Lubrizol n'a pas souhaité s'exprimer sur ses sujets.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles