Nous suivre Info chimie

Résines échangeuses d'ions/Bayer inaugure un site à Bitterfeld

Sujets relatifs :


Bayer vient d'inaugurer sur son site est-allemand de Bitterfeld une nouvelle unité de production de résines échangeuses d'ions d'une capacité de 30000 t/an (20 000 t/an de résines cationiques et 10 000 t/an de résines anioniques). Le groupe de Leverkusen a investi 200 MDM dans ce projet qui doit lui permettre de consolider ses positions sur le marché mondial. Supérieur à 1 Mrd DM, ce marché est actuellement dominé par l'américain Rohm and Haas qui réalise le tiers du chiffre d'affaires mondial. Bayer s'est fixé comme objectif d'atteindre 20% de part de marché pour conforter sa position de numéro deux mondial devant Dow Chemical. La production de résines qui représente 10% du CA de la nouvelle division Spécialités de Bayer (2,5 Mrds DM) est désormais répartie entre deux sites de production : Leverkusen et Bitterfeld. Avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 150 MDM (60% du CA), le site de Leverkusen reste le site de référence pour ce type de produits. Le groupe vient d'y investir quelques dizaines de millions de DM dans des opérations de modernisation et d'extension qui ont conduit à un doublement de la capacité de résines cationiques et à une augmentation de la capacité de résines macroporeuses. Bitterfeld (40% du CA) dispose toutefois d'un atout de taille, avec des coûts de production plus compétitifs. Bayer attribue cette performance aux technologies ultramodernes qui équipent l'unité, ainsi qu'à son intégration au sein d'un "parc chimique" qui lui fournit des services et des utilités à moindre coût. Les résines produites à Bitterfeld sont des "résines monodisperses" commercialisées sous la marque Lewatit. Leur particularité : un profil de granulométrie très resserré. Bayer utilise, en effet, comme support un copolymère styrène-divinylbenzène produit suivant le procédé, " Jet ", qui permet d'obtenir des billes d'une grande régularité entre 0,55 et 0,75 mm. Les résines cationiques, qui ont pour mission de piéger des ions calcium et magnésium pour les remplacer par des ions sodium, sont produites par sulfonation des billes de copolymère en présence d'acide sulfurique. Les résines anioniques, utilisées principalement pour échanger les ions sulfates et chlorures, sont obtenues par chlorométhylation, puis amination du support. Ces résines sont principalement utilisées dans le traitement de l'eau, en station d'épuration ou pour la production d'eau ultrapure pour les industries pharmaceutique et électronique. Outre les ions, elles peuvent aussi piéger des métaux lourds. Autre application possible, l'agriculture pour la délivrance de nutriments. L'unité de production de résines échangeuses d'ions de Bitterfeld est la quatrième unité à s'installer sur le site Bayer. Acquis au début des années 90 lors de la privatisation du " triangle de la chimie ", ce site a fait l'objet de 1 Mrd DM d'investissement. Bayer n'a toutefois pas financé la totalité du montant puisqu'il a perçu des subventions gouvernementales à hauteur de 30 à 35%. Le groupe a déjà installé une unité de production d'aspirine, une unité de matières premières pour peintures automobiles, ainsi qu'une usine de méthylcellulose. Au total 652 emplois ont été créés. S'y ajoute un nombre équivalent d'emplois indirects. Le Dr Georg Frank, directeur général du site de Bitterfeld, espère que les investissements de Bayer ne s'arrêteront pas là. "Nous sommes en permanence en compétition avec les autres sites du groupe pour l'installation de nouvelles unités, mais nous avons de sérieux atouts en terme de coût et de structure " a-t-il ajouté. n A Bitterfeld, S.L.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Par cette acquisition, Arkema met un peu plus le cap vers les spécialités et se garantit 900 M€ de chiffre d'affaires supplémentaires à l'horizon 2015.Le groupe Arkema annonce un projet d'acquisition des résines pour revêtements (peintures,[…]

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Plus d'articles