Nous suivre Info chimie

Restructuration/Inquiétudes pour les salariés français de Great Lakes

Sujets relatifs :


Great Lakes Chemical, qui possède deux unités à Persan (Val d'Oise, 200 salariés) et Catenoy (Oise, 130 salariés), a annoncé un plan mondial de restructuration prévoyant plusieurs centaines de suppressions d'emplois sur 18 mois. En France, l'intersyndicale qui craint la fermeture de l'unité de Catenoy a fait observer une journée de "grève d'avertissement". Selon le directeur des usines françaises du groupe américain, "il va falloir attendre le 16 novembre pour savoir si la France est touchée par ce plan". Great Lakes prévoit dans ce cadre l'abandon de son secteur furfural et dérivés, celui du négoce en Europe de l'est et des activités de services dans l'environnement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Par cette acquisition, Arkema met un peu plus le cap vers les spécialités et se garantit 900 M€ de chiffre d'affaires supplémentaires à l'horizon 2015.Le groupe Arkema annonce un projet d'acquisition des résines pour revêtements (peintures,[…]

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Plus d'articles