Nous suivre Info chimie

Restructurations/Ciba envisage la vente de ses époxy et supprime 1100 emplois

Sujets relatifs :


Les dirigeants de Ciba Specialty Chemicals (CSC) ont annoncé, le 18 août, plusieurs mesures radicales qui vont entraîner la suppression de 1100 emplois dans le monde, la restructuration et probablement la cession des polymères de performance ainsi que le regroupement des colorants et pigments au sein d'une seule division. Ces décisions sont liées à l'annonce de résultats décevants pour le premier semestre. CSC enregistre sur cette période une perte nette de 791 millions de francs suisses en raison surtout de charges exceptionnelles de 1060 M FS liées à l'acquisition d'Allied Colloids. Le bénéfice d'exploitation, qui n'a enregistré qu'une très légère augmentation de 3 % à 490 M FS sur les six premiers mois, ne permet pas de compenser cette charge. Les principales raisons en sont la crise asiatique qui a réduit la croissance des ventes, l'augmentation des dépenses administratives et de marketing ainsi que l'effet défavorable des taux de change qui ont coûté, à CSC, 70 à 100 M FS au cours des six premiers mois. Le chiffre d'affaires du semestre (+9 % à 4286 M FS) a, en effet, augmenté d'à peine 2 % si l'on exclut l'apport de la nouvelle division spécialisée dans le traitement des eaux hérités d'Allied Colloids. Ces résultats, qualifiés de "décevants" par Rolf Meyer, président du groupe, implique la "mise en place d'un programme destiné à améliorer la profitabilité", explique-t-il. Ce programme devrait permettre à CSC d'améliorer ses bénéfices d'environ 100 M FS en 1999. Les mesures décidées comprennent une réduction de 1100 personnes -sur un effectif de 25000 personnes-, dont 200 à 260 sur la Suisse et la région bâloise. Le site de Huningue spécialisé dans les pigments et les additifs (306 salariés) ne devrait pas être touché. La division la plus touchée, les polymères de performance (numéro un mondial des résines époxy, 2 Mrds FS de CA), devrait voir ses effectifs réduits de 500 personnes. Les résultats de cette division ont été en net recul au cours du premier semestre (-74 % à 26 M FS). Jean Schaefle, qui remplace dorénavant Werner Dittes à la tête de cette division, a l'intention d'augmenter les prix de vente, de renégocier les coûts des matières premières et de baisser les coûts de production. Cette division devrait, selon CSC, renouer avec la rentabilité de 1997 en 1999. Cependant le groupe suisse, en concurrence avec des géants comme Dow ou Shell sur ce secteur, estime que cette activité n'est plus en adéquation avec le reste de son portefeuille. Il envisage très clairement une cession afin de réduire sa dette (en hausse avec l'acquisition d'Allied Colloids) et de se concentrer sur ses autres activités : additifs, azurants optiques, colorants, pigments, traitement des eaux usées... Dernière mesure importante : CSC va fusionner, au premier septembre, ses pigments et colorants textiles en une division couleurs. Il n'est donc plus question d'une cession des colorants pour textiles (Dystar était intéressé). La division Colors ciblera la totalité des marchés de la couleur : textiles, encres, peintures, fibres et plastiques. En revanche, le segment des auxiliaires de teinture et d'impression, qui faisait partie des colorants, et celui des traitements du textile (division traitement
de l'eau) vont rejoindre la division Consumer Care. L'objectif est de créer un pôle avec une offre globale dans le domaine du traitement et de la finition du textile. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Le groupe français, Arkema, construit actuellement un pilote semi-industriel pour préparer l'arrivée de la fabrication de polyéthers cétone cétone (PEKK) au sein de l'usine de Serquigny (Eure, 450 salariés), spécialisée dans la production de[…]

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Rhodia démarre une usine en Chine

Rhodia démarre une usine en Chine

Plus d'articles