Nous suivre Info chimie

Résultats 1998/Bénéfices en hausse pour Solvay

Sujets relatifs :


Le groupe Solvay affiche des résultats plutôt positifs étant donnée la conjoncture dans le domaine des plastiques et de la chimie de base : le résultat net est en hausse de 11 % à 378 M d'euros (presque 2,5 Mrds F), pour un chiffre d'affaire de 7453 M d'euros (48,9 Mrds F) en légère baisse (- 3 %). Le bilan des acquisitions et ventes d'activités entraîne une baisse globale du chiffre d'affaires consolidé d'environ 1 %. Parmi les cessions, rappelons l'arrêt de production de PVC à Ferrare en Italie, la vente des papiers peints, ainsi que la fermeture du site de Couillet en Belgique. Ces décisions ont été prises pour accroître la compétitivité du groupe. A noter la valeur historique du cash flow, qui atteint 884 M d'euros (5,8 Mrds F), en hausse de 5 %. Au sein du secteur chimique, dont le chiffre d'affaires fléchit de 2 % à 2425 M d'euros, le carbonate de soude a connu une demande relativement soutenue en 1998 mais a subi les effets de la crise asiatique. Le peroxyde d'hydrogène est sujet à un programme de réduction des coûts mené depuis plusieurs années par le groupe belge, ce qui a permis de compenser en partie la baisse des prix aux États-Unis et dans le reste du monde. L'activité sel, quant à elle, est victime d'une concurrence très vive ayant conduit le groupe à réfléchir sur des mesures de restructuration. Dans le secteur chimique, le groupe a pu bénéficier d'une forte augmentation des prix de la soude caustique : + 20 % sur l'année. La division plastiques a vu son chiffre d'affaires chuter de 12 % à 2430 M d'euros, en raison notamment de la baisse des prix des matières premières pétrochimiques, alors que son résultat net progresse de 7 % à 205 M d'euros. Le polychlorure de vinyle (PVC) et le polypropylène (PP) ont subi des compressions de marges progressives, que le groupe a combattues en maintenant ses efforts de compétitivité et de réduction de coûts. Dans le PVC, Solvay poursuit notamment sa stratégie de partenariat dans le but de construire en Europe une structure compétitive à l'échelle mondiale, ce qui a conduit à la création d'un joint-venture avec BASF et d'un accord de production en Espagne avec Elf Atochem. Le polyéthylène haute densité (PEhd) a vu ses applications s'élargir, grâce au développement de plusieurs spécialités comme les tubes de distribution d'eau et de gaz en Europe et en Asie. Actions qui devraient être accélérées grâce aux accords conclus avec Fina au sujet d'échange de technologies et de programmes R&D. Les marges élevées obtenues au début de l'année n'ont cependant pu être conservées au second semestre en raison de la baisse des prix du PEhd. Solvay Automotive, qui fait partie du secteur transformation dont le résultat opérationnel avant amortissement fait un bond de 65 % (76 M d'euros) avec un chiffre d'affaires de 1431 M d'euros, a réalisé de très bonnes performances. Enfin, la pharmacie montre son dynamisme et sa bonne santé : + 11 % de chiffre d'affaire (1167 M d'euros et + 14 % de résultat net (135 M d'euros). Le succès du marché nord-américain (+ 26 %) a été accompagné d'une belle performance en Europe centrale. Parmi les produits récemment lancés, certains affichent des progressions remarquables : + 12 % pour Luvox en psychiatrie, respectivement + 11 % et 22 % pour le Créon et le Rowasa en gastro-entérologie, et + 43 % pour le Physiotens en cardiologie. Pour l'année en cours, le budget d'investissements devrait s'établir à 803 M d'euros, soit une hausse de 25 % par rapport à 1998 où celui-ci était en retrait. Solvay, qui peut prévaloir d'une progression régulière de son résultat net depuis 1993 grâce à ses mesures de réduction des coûts, prévoit une année 1999 plus difficile dans le secteur chimique et des plastiques, dont le chiffre d'affaire a déjà baissé de 12 %. En revanche, les résultats de la pharmacie devrait continuer à croître en 1999, comme ils l'ont fait en 1998. Le budget de R&D, d'une valeur accrue de 17 % à 341 M d'euros (2,2 Mrds F), sera consacré à hauteur d'environ 66 % à ce dernier secteur. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles