Nous suivre Info chimie

Résultats 1998/Elf Atochem : les spécialités repêchent la chimie de base

Sujets relatifs :


Sur l'année 1998, Elf Atochem a réalisé un chiffre d'affaires de 57,3 Mrds F en recul de 1,2 % par rapport à 1997. En baisse de 6,2 %, le résultat opérationnel ressort à 3831 MF. Après impôt, le résultat opérationnel net s'établit à 2635 MF, soit une baisse de 3,5 % par rapport à 1997. "Nous avons réussi à limiter dans une large proportion la baisse de nos résultats grâce au bon équilibre de notre portefeuille et à la répartition géographique de nos activités" commente le groupe dans un communiqué. Le chimiste français a globalement résisté à une conjoncture internationale moins favorable qu'en 1997, marquée par des baisses significatives de prix au second semestre et un recul de la demande en Asie. En Chimie de base, les ventes ont chuté de 11 % à 24,1 Mrds F, en raison de la baisse des prix des intermédiaires pétrochimiques (- 20 %) et des grands plastiques (- 15 %). Ce secteur a toutefois fait l'objet de nombreux investissements : des extensions de capacité dans le PP à Gonfreville (+ 200000 t/an) et Grangemouth (+ 250000 t/an) via Appryl, un réaménagement du PVC à usages généraux en France et l'augmentation de la capacité d'engrais de Grande Paroisse à Toulouse. Ce recul dans la Chimie de base est partiellement compensé par une hausse de 7,8 % à 13 Mrds F en Chimie fine et industrielle que le groupe attribue à plusieurs opérations de croissance externe : le rachat de la part d'Air Liquide dans leur société commune Oxysynthèse et dans le même domaine, la reprise des activités peroxyde d'hydrogène de DuPont à Memphis (Tennessee). Dans les Produits de performance, les ventes progressent de 10 % à 20,2 Mrds F. Le groupe souligne les bonnes performances des adhésifs d'Ato Findley, de l'électroplating d'Atotech et des polymères de performance. A noter dans le PMMA, la reprise de la part de Rohm and Haas dans AtoHaas et le rachat des activités de la société coréenne Hanwha. Pour l'exercice 1998, le montant des investissements ressort à 5,5 Mrds F, contre 3,5 Mrds F en 1997. 3,2 Mrds F sont consacrés à des investissements industriels et 2,2 Mrds F à des acquisitions. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles