Nous suivre Info chimie

Résultats 98/Bayer et BASF ont dégagé des bénéfices records en 1998

Sujets relatifs :


BASF et Bayer ont montré leur force de résistance à un marché de la chimie soumis à une forte pression à la baisse des prix et à la crise asiatique, annonçant tous deux une croissance de leurs bénéfices et de leurs dividendes pour 1998. Les deux groupes ont engrangé des bénéfices records l'an passé, même si le rythme de croissance des résultats s'est ralenti par rapport aux années précédentes. Bayer a vu son résultat avant impôts progresser de 4,5 % à 5,3 milliards de DM (2,71 Mrds d'euros) et son bénéfice net de 7,3 % à 3,2 milliards de DM (1,64 Mrd d'euros). Ces progressions sont supérieures aux attentes des économistes. BASF a, pour sa part, dégagé un bénéfice imposable de 5419 M DM (2,77 Mrds d'euros), en progression de 1,7 % et un bénéfice net de 3464 M DM (1,77 Mrd d'euros). Le chimiste allemand qui a l'intention de faire coter son action à la Bourse de New York a fourni pour la première fois un chiffre de bénéfice net calculé aux normes comptables américaine US-GAAP (Generally Accepted Accounting Principles). Le record de 1997 a de nouveau pu être dépassé, a souligné BASF, et, ce, malgré la baisse drastique des prix de vente des produits chimiques de base et industriels, ainsi que celle du pétrole brut et du gaz naturel, deux résultantes de la crise en Asie qui ont entraîné un recul de 3,1 % du chiffre d'affaires à 54065 M DM. Bayer a vu de son côté son chiffre d'affaires s'effriter de 0,2 % à 54,9 Mrds DM. Pour 1999, seul BASF s'est risqué à livrer quelques perspectives. " A cause de la pression persistante sur les prix, l'industrie chimique et BASF s'attendent à une année économique difficile en 1999 ", a souligné le groupe. Le groupe de Leverkusen, qui considère son titre comme sous-évalué, a indiqué son intention d'émettre des obligations convertibles et de racheter jusqu'à 10 % de ses propres actions, comme la loi allemande l'autorise désormais. Ces projets seront soumis au vote des actionnaires réunis en assemblée générale le 30 avril. BASF a déjà commencé à faire de même, pour un montant allant jusqu'à 5 % de ses actions. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles