Nous suivre Info chimie

Résultats : bonnes performances de Bayer au 3e trimestre

Sujets relatifs :

Résultats : bonnes performances de Bayer au 3e trimestre

Le troisième trimestre aura souri à Bayer, qui triple son bénéfice opérationnel (Ebit) hors éléments exceptionnels, à 383 M . Après exceptionnels, l'Ebit s'inscrit à 244 M , contre seulement 42 M à la même période un an plus tôt. Les ventes du groupe, supérieures à 7 milliards d'euros, enregistrent une hausse globale de 3,4 % grâce à l'augmentation des prix (+2 %) et des volumes (+5 %), tandis que l'impact négatif des taux de change s'élève à 4 points. Quant au bénéfice net, il gagne 157 M et s'établit à 34 M . Dans l'ensemble, l'Ebit des quatre sous-groupes enregistre une croissance significative (voir tableau). Mais les ventes de Bayer HealthCare évoluent négativement, principalement en raison de l'expiration du brevet de l'antibiotique Cipro aux États-Unis. Les ventes du groupe progressent majoritairement en Europe hors Allemagne (+8,4 %), en Asie-Pacifique (+12,5 %) et en Amérique latine/Moyen Orient/Afrique (+12,4 %). Elles perdent en revanche 11,2 % en Amérique du Nord et restent stables (+2 %) en Allemagne. Au troisième trimestre, les éléments exceptionnels s'élèvent à 139 M , contre 83 M un an plus tôt. Ils comprennent notamment une entrée de 39 M grâce à la vente d'une licence de Bayer HealthCare. Les dépenses liées aux litiges atteignent 76 M et une charge de 36 M est liée à la restructuration des activités américaines, suite à l'accord signé avec Schering-Plough ( CPH n°268 ). Enfin, 40 M vont à la mise en place d'une provision pour couvrir les risques environnementaux pour Lanxess, et 18 M sont prévus pour son entrée en Bourse, programmée pour le début de l'année prochaine. Werner Wenning, directeur général de Bayer, s'est félicité des rapides avancées dans la réorganisation de Bayer HealthCare, rappelant que l'acquisition de l'OTC de Roche pour 2,4 Mrds , très récemment approuvée par la Commission européenne, classe Bayer au 3e rang mondial des fabricants de médicaments en vente libre. Et « le partenariat conclu avec Schering-Plough représente une étape importante dans le reclassement du groupe à un niveau de taille moyenne dans le secteur pharmaceutique ». Les bonnes performances du groupe au troisième trimestre ont permis à Bayer de rehausser ses prévisions pour 2004. Il prévoit ainsi, sur l'année entière, une progression des ventes équivalente à celle des neuf premiers mois, soit +2,6 %. L'objectif d'augmentation de 10 % de l'Ebit pour l'année est déjà atteint. L'Ebit avant éléments exceptionnels des trois trimestres passés, chiffré à 1,87 Mrd , dépasse de 27,6 % les données de l'année entière 2003 et laisse augurer un quatrième trimestre largement positif. Quant au bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciation et amortissement (Ebitda), Bayer a réaffirmé son objectif d'augmentation de plus 10 % par rapport à 2003.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles