Nous suivre Info chimie

Résultats/Degussa : bénéfice net en hausse de 4 % au premier semestre

Sujets relatifs :

,

Le groupe chimique allemand Degussa a enregistré au premier semestre 2001 une hausse de 4 % de son bénéfice net à 138 millions d'euros. Son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITA) est resté stable à 615 M€. Sur la période, le chiffre d'affaires s'est établi à 10,6 Mrd €, en hausse de 8 %. Seul le bénéfice opérationnel de Degussa a connu un recul de 20 % à 288 M€, contre 360 M€ un an auparavant. " L'environnement conjoncturel s'est encore dégradé au deuxième trimestre ", reconnaît le chimiste. " En Amérique du Nord, aucun renversement de tendance ne se profile. En Europe et plus particulièrement en Allemagne la croissance a ralenti plus que prévu alors que les prix de l'énergie et des matières premières sont toujours à un niveau élevé ", précise-t-il. Dans la division Santé & nutrition, les ventes ont progressé de 15 % à 598 M€ et l'Ebitda de 23 % à 85 M€, grâce aux additifs alimentaires. Dans les Produits chimiques pour le bâtiment, le chiffre d'affaires a progressé de 4 % à 843 M€ et l'Ebitda de 18 % à 94 M€. Les ventes se sont bien développées en Europe, à l'exception de l'Allemagne, aux Etats-Unis et en Asie. La division Chimie fine & industrielle, affiche pour sa part une hausse de 14 % à 1 057 M€ de son chiffre d'affaires et de 25 % à 89 M€ de son Ebitda avec l'intégration de Laporte. Dans la Chimie de performance, les ventes ont progressé de 8 % à 712 M€, mais l'Ebitda s'est inscrit en recul de 7 % à 58 M€, en raison d'un ralentissement de la demande dans les oligomères et silicones aux Etats-Unis. Dans le domaine des Charges & revêtements, les ventes ont augmenté de 1 % à 1 203 M€ et l'Ebitda de 4 % à 169 M€. Et ce en dépit de la hausse des prix des matières premières et de l'énergie. Dans les Polymères de spécialités, les ventes ont diminué de 4 % à 656 M€ suite à la création de plusieurs joint-ventures. L'Ebitda progresse cependant de 20 M€ pour atteindre 95 M€ grâce aux activités de Laporte dans les acryliques et le plexiglas. Pour l'ensemble de l'exercice, la filiale du géant de l'énergie EON table toujours sur un EBITA en hausse et sur un bénéfice d'exploitation stable par rapport à 2000, alors que ses principaux compatriotes BASF et Bayer sont en difficulté.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Par cette acquisition, Arkema met un peu plus le cap vers les spécialités et se garantit 900 M€ de chiffre d'affaires supplémentaires à l'horizon 2015.Le groupe Arkema annonce un projet d'acquisition des résines pour revêtements (peintures,[…]

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Plus d'articles