Nous suivre Info chimie

Résultats/Degussa rassure avec des résultats moins mauvais qu'escomptés

Sujets relatifs :


Degussa, a enregistré une perte nette au troisième trimestre, mais a rassuré en annonçant un bénéfice avant impôts, intérêts et amortissements (EBITA) supérieur aux attentes et en maintenant ses prévisions. Degussa, qui avait corrigé ses pronostics nettement en baisse il y a une dizaine de jours, a dégagé une perte après impôts de 7 millions d'euros au cours du troisième trimestre 2001, contre un bénéfice de 101 Meuros un an auparavant. L'EBITA du groupe a néanmoins atteint 314 Meuros (+11 %) sur la période, soit au-delà des prévisions des analystes, qui tablaient sur un chiffre compris entre 229 et 309 Meuros. Quant au bénéfice opérationnel en hausse de 6 % à 246 Meuros, il a lui aussi dépassé les espérances des marchés, qui l'estimaient en moyenne à 210 Meuros. Si Degussa s'en tire donc mieux que prévu, ses résultats continuent de témoigner de la morosité du secteur chimique allemand. Le chiffre d'affaires pro forma du groupe a reculé entre juillet et fin septembre de 23 % sur un an à 3 945 Meuros et son bénéfice d'exploitation a baissé de 8 % à 143 Meuros. Pour l'exercice en cours, le groupe a réaffirmé que son bénéfice opérationnel serait en recul " de 20 à 25 % " sur un an. Sur les neuf premiers mois, les ventes du groupe allemand et son EBITDA sont pratiquement stables à respectivement 12,4 Mrds euros et 1 663 Meuros (contre 1 675 Meuros un an plus tôt). Les activités "stratégiques" du groupe enregistrent quant à elles une progression de CA de 5,5 % à 8 255 Meuros et de 6,8 % de son EBITDA à 1 372 Meuros. Dans cet ensemble, c'est la division "Chimie fine et industrielle" qui réalise la meilleure performance avec un CA en progression de 12,5 % à 1 579 Meuros et un EBITDA de 289 Meuros (+27 %), grâce notamment à l'intégration de Laporte. " Au niveau opérationnel, le quatrième trimestre, sera le plus faible de l'exercice ", a indiqué Degussa. L'impact de la détérioration de la conjoncture aux Etats-unis et en Europe depuis les attentats du 11 septembre a été plus prononcé que ce qui était anticipé. " En plus de la persistance de la pression sur les prix, nous sommes confrontés à un recul de la croissance de la demande en Amérique du Nord et en Europe, qui atteint parfois des proportions dramatiques ", a souligné le groupe. Outre une révision des prévisions à la baisse, le recul de la demande dans le secteur a poussé le chimiste à tailler dans ses investissements : l'an prochain, ceux-ci atteindront 1,1 Mrd euros et non 1,4 Mrd euros, comme cela était planifié. Degussa n'a pas immédiatement donné de pronostic pour l'année prochaine mais souligné qu'il ne s'attend à un rétablissement de la conjoncture dans le secteur chimique " qu'au deuxième semestre de 2002 ". Malgré les difficultés, la stratégie de recentrage du groupe ne fait pas l'objet d'une remise en question, a toutefois souligné le patron de Degussa, Utz-Hellmuth Felcht. " Je suis plus convaincu que jamais que la seule façon pour Degussa de connaître un succès durable est de se concentrer sur la chimie des spécialités, qui offre de nombreux avantages en termes de création de richesse et s'avère peu sensible aux fluctuations conjoncturelles ", a-t-il affirmé. Le groupe a maintenu ses prévisions à moyen terme. Il compte dégager fin 2003 une marge bénéficiaire de 20 % avant impôts, intérêts, dépréciation et amortissement des survaleurs (EBITDA) dans ses activités clés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Arkema rachète 550 M€ d'actifs à Total

Par cette acquisition, Arkema met un peu plus le cap vers les spécialités et se garantit 900 M€ de chiffre d'affaires supplémentaires à l'horizon 2015.Le groupe Arkema annonce un projet d'acquisition des résines pour revêtements (peintures,[…]

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Plus d'articles