Nous suivre Info chimie

abonné

Résultats financiers : mauvaises nouvelles pour BASF sur le deuxième trimestre 2019

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Résultats financiers : mauvaises nouvelles pour BASF sur le deuxième trimestre 2019

© BASF

Les chiffres sont « significativement plus bas que ce que nous avions anticipé ». Dès la première ligne de son communiqué de presse sur les résultats du deuxième trimestre 2019, BASF annonce la couleur.

Alors que le 1er trimestre avait déjà était difficile pour le groupe allemand, les choses ne semblent pas vraiment s’améliorer pour BASF. Le chimiste note ainsi une baisse de la production industrielle, des volumes et de leur marge. La croissance de la production industrielle sur le premier trimestre, de 1,5% est « beaucoup plus basse que celle de l’année dernière », qui pointait à 3,2%. BASF attribue cette baisse à la mauvaise santé de l’industrie automobile mondiale, dont la production a baissé de 6% sur le premier semestre 2019. La faible croissance du secteur agricole en Amérique du Nord a également pesé sur les chiffres, estime BASF, avec des besoins en semences « historiquement bas ». Tous ces éléments ont surpris les analystes de BASF, qui avaient tablé sur une croissance beaucoup plus forte.

Des chiffres en recul

Au total, le chiffre d’affaires a baissé de 4% sur le deuxième trimestre 2019, à 15,2 Mrds €, alors qu’il avait augmenté de 3% sur la même période en 2018 et plafonnait à 16,8 Mrds €. Le résultat d’exploitation avant impôts (EBIT) serait de 0,5 Mrd €, soit près de 70% inférieur à celui de 2018, où il était de 1,9 Mrd €. Un déclin que BASF attribue à une baisse de ses bénéfices dans les secteurs clés des matériaux et des solutions agricoles et de « déconvenues » dans un investissement dans le gaz sur la côte des Etats-Unis.  

Les résultats des segments du groupe sont également en berne. Les chiffres[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Une étude du cabinet Deloitte, sortie le 17 mai 2021, a mis en évidence que la dégradation de la compétitivité de l’industrie papetière française s’est traduite, durant la[…]

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Plus d'articles