Nous suivre Info chimie

Résultats/Henkel prudent dans ses prévisions de croissance, après un trimestre en demi-teinte

Sujets relatifs :


L'allemand Henkel a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 112 M€ au premier trimestre 2001 (+1,8 %), en ligne avec les prévisions des analystes, qui tablaient sur un montant compris entre 109 et 119 M€. De janvier à mars, le bénéfice avant impôts et intérêts (EBIT) a augmenté de 10,1 % à 228 M€ et le chiffre d'affaires a progressé de 8,7 % à 3,3 Mrds €. Pour l'ensemble de l'exercice en cours, Henkel s'attend à une " progression satisfaisante de son chiffre d'affaires et de son bénéfice malgré l'environnement défavorable au premier trimestre ". Le groupe se montre ainsi plus prudent que lors de ses précédentes prévisions, où il misait sur une croissance à deux chiffres, c'est-à-dire d'au moins 10 %, du bénéfice par action, et d'une hausse de 8 % du chiffre d'affaires. Lors du premier trimestre 2000, le chiffre d'affaires de la région Europe (incluant l'Afrique et le Moyen-Orient), où le groupe réalise les deux tiers de ses activités, a atteint 2,28 Mrds € (+6 %). Le plus fort taux de progression a été enregistré en Amérique latine (+31,2 %), suivie de la région Asie/Pacifique (+20,4 %) et de l'Amérique du Nord (+9,4 %), ajoute le groupe sans détailler le montant du chiffre d'affaires trimestriel dans ces régions. Toujours au premier trimestre, la division Cosmétiques et soins du corps a vu son bénéfice opérationnel progresser de 3,8 % à 27 M€, comparé au premier trimestre 2000. Les ventes ont augmenté de 9,1 % à 497 M€. Dans les adhésifs, le bénéfice opérationnel a atteint 63 M€, contre 68 M€ au premier trimestre 2000, alors que les ventes de la division ont augmenté de 13,2 % à 786 M€. Ce recul s'explique par les prix élevés des matières premières et des matériaux d'emballages. La crise financière en Turquie a également pesé sur le bénéfice, comme c'est le cas dans la division Détergents. Dans cette dernière, le bénéfice opérationnel a reculé de 15,2 % à 45 M€ au premier trimestre tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 12,2 % à 759 M€. Dans la division Hygiène (produits et services pour l'hygiène des collectivités)/techniques de surface (pour le nettoyage des surfaces industrielles), le bénéfice opérationnel a reculé de 16,7 % à 29 M€, tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 2,7 % à 468 M€. Cette diminution du bénéfice opérationnel a été principalement causée par le ralentissement économique survenu dans l'industrie automobile américaine, en ce qui concerne les technologies de surface, et à une hausse du prix des matières premières pour ce qui est des produits d'hygiène pour les collectivités. Enfin, les ventes de Cognis ont quant à elles progressé de 5,7 % à 748 M€, tandis que le résultat opérationnel s'est élevé à 56 M€, en progression de 9,5 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles