Nous suivre Info chimie

Résultats/Progression du bénéfice avant impôts et exceptionnels d'ICI

Sujets relatifs :


Le britannique ICI a dégagé un bénéfice avant impôts, exceptionnels et amortissements, de 121 millions de livres (191,2 millions d'euros) au troisième trimestre 2002, en progression de 12 % par rapport à celui dégagé un an plus tôt. Ces chiffres se situent dans le haut de la fourchette de prévisions des analystes, qui tablaient sur un bénéfice avant impôts, exceptionnels et amortissements compris entre 105 et 120 £. Le groupe a dégagé un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 201 M£ (317,58 M?), en baisse de 1,5 % sur un an. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 1 574 M£ (2,49 Mrds ?), par rapport aux 1 596 M£ dégagées sur la même période de 2001, soit une baisse de 1,3 %. Les ventes en Amérique du Nord, qui représentent près d'un tiers de l'activité du groupe, ont progressé de 4 % au cours du troisième trimestre par rapport à la même période de 2001. Les marchés, asiatique et européen, ont respectivement enregistré une progression de 9 % et 5 % des ventes, ce qui " a permis de contrebalancer l'impact de l'effondrement des activités en Amérique latine ", a indiqué ICI. Le chiffre d'affaires du groupe britannique a en effet baissé de 29 % en Amérique latine sur la période. Toutefois, ICI reste confiant pour l'ensemble de l'exercice 2002. " Alors que les perspectives pour l'économie mondiale restent encore incertaines, nous continuons à croire qu'ICI devrait enregistrer des résultats annuels satisfaisants ", a indiqué le groupe. Toutefois, le directeur financier du groupe, Tim Scott, souligne les risques de ralentissement aux Etats-Unis, alors que l'Amérique du Nord représente un tiers des ventes du groupe : " Tout dépend de ce que font les consommateurs aux Etats-Unis. Il est en tout cas très inquiétant de voir que la confiance des consommateurs américains est en train de se dégrader ", a noté le directeur financier d'ICI. Par ailleurs, ICI a souligné que les problèmes liés à la réduction de la production de sa filiale néerlandaise Quest, " sont fortement réduits ". Ces problèmes avaient affecté lourdement les résultats d'ICI au deuxième trimestre 2002. " Nous étions dans la situation où nous ne pouvions plus honorer nos commandes et ce n'est plus le cas. Malgré ces problèmes, nous n'avons pas perdu de clients importants ", a relevé Tim Scott. Quest, spécialisée dans les édulcorants, arômes et parfums pour l'industrie agroalimentaire et la cosmétique, a enregistré un bénéfice opérationnel de 21 M£ au troisième trimestre, en baisse de 12,5 % par rapport à la même période de 2001. " L'impact des problèmes de production est estimé à 5 M£ et devrait se monter également à 5 M£ pour le quatrième trimestre ", a souligné le groupe. Enfin, ICI a confirmé que la cession de sa division Synetix (catalyseurs) à Johnson Matthey (chimie de spécialités et métaux de base) pour un montant total de 260 M£ (412,7 M?), serait achevée au quatrième trimestre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles