Nous suivre Info chimie

Résultats/Rebond pour les chimistes américains

Sujets relatifs :


Les groupes américains de spécialités ont dans l'ensemble bénéficié au troisième trimestre d'une hausse de leurs ventes en volume et de l'effet positif des taux de change, réalisant ainsi des bénéfices en hausse. Great Lakes a ainsi enregistré un chiffre d'affaires en augmentation de 12 % à 360,6 millions de dollars au 3e trimestre et un bénéfice net de 13,7 M$ contre une perte de 98,3 M$ au cours de la même période de 2001. Les ventes d'additifs pour polymères du groupe américain ont notamment enregistré un bond de 17 %. Sur neuf mois, le bénéfice du groupe s'établit ainsi à 40 M$ contre une perte de 140,4 M$. Le bénéfice de Rohm and Haas a crû au cours du trimestre de 38 % à 78 M$ pour un chiffre d'affaires de 1,45 Mrd $ (+8 %). Les ventes du groupe dans les matériaux pour l'électronique ont connu une forte remontée (+26 %) grâce à un marché asiatique favorable. Dans la chimie de performance (biocides, additifs plastiques, produits pour papier), la hausse atteint 10 %, et dans les revêtements 8 %. Crompton est sorti du rouge avec un bénéfice de 12,6 M$ au troisième trimestre (contre une perte de 68 M$ pour la même période de 2001) et son chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de 3 % à 624,7 M$ (à périmètre comparable). En revanche, les prévisions pour les mois à venir sont moins optimistes, en raison de la faiblesse de la conjoncture depuis le mois d'août. " Nous estimons que nos bénéfices en 2003 devraient diminuer de 5 à 10 % par rapport à la tendance 2002 ", explique W.B. Bares, président de Lubrizol, dont les ventes ont augmenté de 10 % au troisième trimestre 2002 et le bénéfice de 60 %. " Nous remarquons des signes évidents de ralentissement dans certains marchés comme l'électronique et les adhésifs ", souligne Raj Gupta, président de Rohm and Haas. Solutia, dont les ventes ont augmenté de 4 % au troisième trimestre à 718 M$ mais dont le bénéfice a reculé de 32 % à 11 M$, s'inquiète " de la volatilité des prix de matières premières pétrochimiques et des signes de faiblesse de la demande ".

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Construction d'un pilote de PEKK  à Serquigny

Construction d'un pilote de PEKK à Serquigny

Le groupe français, Arkema, construit actuellement un pilote semi-industriel pour préparer l'arrivée de la fabrication de polyéthers cétone cétone (PEKK) au sein de l'usine de Serquigny (Eure, 450 salariés), spécialisée dans la production de[…]

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Bayer MaterialScience veut doubler ses ventes en Asie

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Dow Corning et Wacker inaugurent leur site chinois

Rhodia démarre une usine en Chine

Rhodia démarre une usine en Chine

Plus d'articles