Nous suivre Info chimie

Résultats/... tout comme Eastman, qui veut économiser 300 M$ avant la fin 2001

Sujets relatifs :


Même motif, même punition pour Eastman, qui a souffert des mêmes conditions défavorables que Great Lakes, affichant une baisse de 37,5 % de son résultat opérationnel, et ce malgré une augmentation des ventes de 10,4 % à 1,3 milliard de dollars. Toutefois, hors acquisitions, les ventes diminuent de 5 % en volume, contre une augmentation de 4 %, toujours en volume, à périmètre constant. L'augmentation des prix des matières premières et de l'énergie a pesé à hauteur de 75 millions de dollars sur les résultats du groupe. Le résultat net d'Eastman s'établit quant à lui à 37 millions de dollars, contre 68 millions de dollars au cours de la même période l'an passé, soit une diminution de 45 %. La division Produits chimiques affiche des ventes de 637 millions de dollars, en hausse de 15 %, grâce aux acquisitions, alors que le résultat opérationnel atteint 22 millions de dollars, contre 55 millions de dollars au premier trimestre 2001. Hors acquisitions, le volume de ventes chute de 13 %. La division Polymères affiche une augmentation de 7 % de ses ventes, à 707 M$, et un résultat opérationnel de 74 M$, en diminution de 4 %. Les revenus issus des plastiques pour containers ont augmenté de 24 %, ne réussissant pas à contrebalancer la baisse de rentabilité des autres segments. Le groupe projette d'économiser 300 M$ en lançant un plan de réduction des coûts, et ce avant la fin de l'exercice en cours. Selon Earnest Daevenport, chairman et chief executive officer d'Eastman, " nous espérons que les prix des matières premières et de l'énergie décroîtront au deuxième et au troisième trimestre, nos résultats devraient ainsi s'améliorer dès le second trimestre ". La compagnie compte également tirer pleinement parti des synergies entre ses activités et celles acquises en 2000, pour améliorer ses résultats.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

Les persulfates pointés du doigt en décoloration capillaire

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de « réduire au maximum » et « dans les meilleurs délais » les persulfates d'ammonium, de potassium et de sodium, notamment[…]

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

Des tensions géopolitiques qui raffermissent les cours du pétrole, sans excès

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

La Métropole de Lyon dévoile les 14 lauréats de son Appel des 30

Solvay réorganise son comité exécutif

Solvay réorganise son comité exécutif

Plus d'articles