Nous suivre Info chimie

Rétrospective 2019 : Trois questions à Magali Smets

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

,
Rétrospective 2019 :  Trois questions à Magali Smets

© France Chimie

A l'occasion de la rétrospective de 2019, la directrice générale de France Chimie a répondu aux questions d'Info Chimie et fait le bilan de l'année. 

Que retenir de 2019 ?

Cette année 2019 a été marquée par une dégradation de l’environnement économique global, des tensions commerciales et des incertitudes liées au Brexit. S’en est suivi une baisse des échanges commerciaux et une contraction de l’activité industrielle européenne. Le contexte est donc moins favorable pour les entreprises, mais il y a cependant une bonne nouvelle : la résilience de l’industrie chimique française. Alors que le Cefic a annoncé une baisse de 1% des volumes produits en 2019, le secteur a mieux résisté en France. Les chiffres finaux ne seront rendus publics que lors de l’assemblée générale de France Chimie, en mars, mais pour l’instant, nous restons sur des prévisions plutôt positives, avec une croissance du volume attendue de 1%. Cette résilience montre la pertinence de notre stratégie de développement, centrée autour de la chimie de spécialité et des savons, parfums et détergents. 2019 a aussi bien sûr été marquée par l’incident sur le site de Lubrizol à Rouen. Nous nous sommes mobilisés dès les premiers jours pour accompagner les acteurs touchés au niveau local, rappeler nos actions pour la sécurité de nos sites et affirmer que nous saurions tirer les enseignements de cet évènement majeur.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Spécial Bioéconomie : Un maillon de la relance industrielle

Spécial Bioéconomie : Un maillon de la relance industrielle

La chimie est au cœur de la transition écologique et de l’excellence carbone par la décarbonation de sa chaleur, l’électrification de ses procédés, l’hydrogène, le recyclage[…]

« Nous croyons beaucoup au rebond de l'Europe, et notamment de la France » - De Dietrich Process Systems

entretien

« Nous croyons beaucoup au rebond de l'Europe, et notamment de la France » - De Dietrich Process Systems

[Enquête] : La flow chemistry pour relocaliser la chimie fine

[Enquête] : La flow chemistry pour relocaliser la chimie fine

« Le challenge qui s'offre aux Européens est la réinternalisation de la fabrication » - Diverchim

« Le challenge qui s'offre aux Européens est la réinternalisation de la fabrication » - Diverchim

Plus d'articles