Nous suivre Info chimie

Rêves d'ailleurs

Sylvie Latieule, rédactrice en chef

Sujets relatifs :

,
Rêves d'ailleurs

Sylvie Latieule, rédactrice en chef

Rhodia annonçait fièrement, il y a peu, avoir adopté une nouvelle organisation, avec la résurgence de 11 business units après avoir concentré ses activités autour de 7 entreprises début 2006. « Notre ambition est de faire de Rhodia l'un des champions de la croissance rentable et responsable en générant dans les trois à cinq ans qui viennent un Ebitda annuel hors crédits carbone supérieur à un milliard d'euros » déclarait alors Jean-Pierre Clamadieu, président-directeur général. Rhodia sera certes un champion de la chimie mondiale, mais probablement pas celui de l'emploi en France. Dans le même temps, on apprend en effet que plus de la moitié de ses entreprises auront, ou ont déjà, leur siège en dehors de France (2 au Brésil, 2 aux États-Unis, 1 en Chine et 1 en Allemagne). Mais peut-on blâmer Rhodia pour l'intérêt qu'il porte à d'autres contrées ? Nombreux sont les chimistes européens qui nous content la même histoire. En octobre, par exemple, alors que l'on attendait l'annonce de rachats dans la chimie verte, Solvay a aussi présenté une nouvelle organisation autour de 4 grandes divisions, au lieu de 2.

Et du même coup on a appris que la nouvelle division Polymères spéciaux aurait son siège mondial implanté à Bollate, en Italie. Tandis qu'à Séoul, la capitale de la Corée du Sud, Solvay prévoit d'y baser le quartier général de sa division Produits chimiques spéciaux. Paris récupère le statut de centre stratégique régional pour la division Produits chimiques. Mais la Belgique ne donne pas l'impression de tirer son épingle du jeu.

Du côté de chez Clariant, c'est toute sa division Produits chimiques pour les textiles qui sera relocalisée à Singapour avant mi-2011. Dans un premier temps, le chimiste suisse a inauguré à Shanghai son nouveau quartier général pour la Chine. Site stratégique qui comporte notamment un nouveau centre technique consacré aux pigments. Il s'ajoute à de tout récents projets dans les pigments, les surfactants ou encore les mélanges-maîtres. Pour ce qui est de la Suisse, elle reste le centre névralgique du groupe, mais la recherche se trouve regroupée à Francfort en Allemagne, nouveau Hub mondial de la R&D de Clariant.

L'impression générale qui en ressort est qu'entre les investissements industriels massifs dans des pays émergents, les déménagements de sièges et la création de plus en plus de centres de R&D à l'étranger, les groupes européens dépouillent progressivement leurs territoires d'origine, alors que c'est sur ces viviers qu'ils ont bâti leurs succès d'aujourd'hui. Au-delà de la croissance effrénée de l'Ebitda, du respect accru de l'homme et de l'environnement, on aurait envie de rajouter un quatrième pilier au développement durable : celui de la fidélité à ses racines. En effet, chaque territoire devrait légitimement pouvoir demander à une industrie qu'il a fait naître de lui retourner l'ascenseur... En gros : de s'investir davantage dans la sauvegarde du tissu industriel, dans l'aide aux PME, dans les instances représentatives, dans la communication et dans tous les projets créateurs d'emplois. En France, les industriels de la chimie vont me rétorquer qu'ils prennent déjà toutes sortes d'initiatives. Alors pourquoi la courbe de l'emploi ne se stabilise-t-elle pas ? Pourquoi les investissements capacitifs sont-ils toujours aussi ridiculeusement bas ? Et ne parlons même pas de l'image de la profession.


On aurait envie de rajouter un quatrième pilier au développement durable : celui de la fidélité à ses racines.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Chimie, la mal-aimée de l’Europe

[Édito] : Chimie, la mal-aimée de l’Europe

L’initiative n’est pas si courante pour qu’elle mérite d’être soulignée. France Chimie, l’organisation professionnelle qui représente les entreprises de la chimie en France, et son[…]

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Grandes manoeuvres dans la chimie/pharma

[Édito] : Grandes manoeuvres dans la chimie/pharma

[Édito] : Le club fermé des chimistes producteurs de biotech

[Édito] : Le club fermé des chimistes producteurs de biotech

Plus d'articles