Nous suivre Info chimie

Rhein Chemie acquiert l'Argentin Darmex

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Rhein Chemie en bref

C.A. de 226 M$ en 2009

Environ 800 salariés

Sites de production :

Europe : - Mannheim (Allemagne),

- Anvers (Belgique)

Amériques :

- Chardon (États-Unis)

- Sao Paolo (Brésil)

Asie :

- Madurai (Inde)

- Qingdao (Chine)

- Toyohashi (Japon)

La filiale de Lanxess, Rhein Chemie, vient de mettre la main sur Darmex. Le montant de l'acquisition, effective sans attendre, n'a pas été divulgué. Fondé en 1971, cette entreprise argentine qui devrait générer un chiffre d'affaires de 30 millions de dollars (23 M€) en 2010 est un spécialiste des agents de séparation et de vessies chauffantes de vulcanisation pour la production de pneumatiques. Darmex produit aussi quelques spécialités à destination des marchés industriels comme des agents anti-mousse, des émulsions silicones, ou encore des lubrifiants. La société recense 200 employés et dispose de trois usines dans la région de Buenos Aires, à Burzaco et Merlo en Argentine, et à Colonia, en Uruguay. Un réseau industriel qui a l'avantage d'être proche de son principal marché, le Brésil, qui représente 40 % de ses ventes. Les marchés sud et nord-américains représentent au total 60 % du chiffre d'affaires annuel de Darmex.

Avec cette acquisition, Rhein Chemie se positionne comme l'un des leaders mondiaux des agents de séparation et devient un acteur des vessies chauffantes de vulcanisation, un marché mondial estimé à plus de 300 M$. Ces productions devraient croître au même rythme que celles des pneus, essentiellement dans les régions émergentes, en particulier avec l'explosion des classes moyennes en Chine, Inde et au Brésil. Rhein Chemie considère d'ailleurs l'acquisition de Darmex comme une première étape dans le cadre de futurs investissements destinés à renforcer la filiale de Lanxess dans les BRIC. Anno Borkowsky, directeur général de Rhein Chemie, dévoile que la société étudie la possibilité « de nouvelles unités de vessies chauffantes et de spécialités polymères au Brésil et Chine, ainsi qu'une usine d'additifs pour lubrifiants en Inde ». Rhein Chemie construit aussi depuis le printemps 2010 une usine d'agents réticulants pour polymères et d'agents de délivrance pour les productions de caoutchouc et de pneumatiques en Russie (CPH n°458).

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Le géant allemand de la chimie BASF a fait part de son intention d’augmenter ses capacités de production d’esters synthétiques pour lubrifiants sur son site de Jinshan, en Chine. Afin de faire face à la[…]

12/10/2020 | EstersChimie
BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Urée : BFI respecte son calendrier pour la construction de son usine

Plus d'articles