Nous suivre Info chimie

Sabic envisage un complexe pétrochimique en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Sabic envisage un complexe pétrochimique en Chine

© Sabic

Si cela se confirme à l'avenir, il devrait s'agir d'un projet majeur en Chine. Dans le cadre de la China Petroleum and Chemical International Conference qui s'est tenue à Chengdu, en Chine, entre les 11 et 13 septembre, Sabic a dévoilé de nouvelles ambitions en Chine. Le géant saoudien a signé un protocole d'accord avec le gouvernement provincial du Fujian pour un potentiel complexe pétrochimique de taille mondiale. Pour l'heure, aucun autre détail n'a été révélé, si ce n'est que ce protocole d'accord ne précise pas la moindre date butoir. Présent industriellement en Chine à Shanghai, Guangzhou, Chongqing et via sa coentreprise avec le géant chinois Sinopec à Tianjin pour un vaste complexe pétrochimique, Sabic pourrait donc accroître ses positions dans le pays à l'avenir. Sabic est le troisième acteur international à évoquer la possibilité de s'engager dans un complexe en Chine en quelques mois. L'Américain ExxonMobil a annoncé, le 5 septembre, un accord pour un potentiel complexe dans le Guangdong (CPH n°855). En juillet, c'est l'Allemand BASF qui avait officialisé un projet de second Verbund, un complexe intégré, lui aussi dans le Guangdong (CPH n°851).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Ce fut une autre semaine plutôt calme sur les marchés pétrochimiques européens. Les variations de prix au comptant ont été mitigées, généralement plus élevées, avec[…]

29/10/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 6 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 6 octobre 2020

Pétrochimie : Arlanxeo cède ses oléfines à Mitsubishi

Pétrochimie : Arlanxeo cède ses oléfines à Mitsubishi

Plus d'articles