Nous suivre Info chimie

Sabic et Berry s'engagent pour le recyclage chimique

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Sabic et Berry s'engagent pour le recyclage chimique

© Berry

Le fabriquant d’emballages américain Berry Global Group a annoncé un partenariat avec Sabic afin de « stimuler l'innovation et l'utilisation de résines polyoléfines issues du recyclage chimique », a-t-il annoncé. En début d’année, Berry s’était engagé à ce que 100% de ses emballages soient réutilisables, recyclables ou compostables d’ici 2025. 

Au cours de l’année, les deux entreprises ont déjà collaboré ensemble afin d’arriver à cet objectif, a annoncé Berry. Ce dernier a déjà mis au point des sachets recyclables et coextrudés contenant 30% de polymères recyclés fournis par Sabic. L’accord signé permettrait d’augmenter la production de ces sachets. Berry a également précisé que les polymères en question peuvent aussi être utilisés dans du polypropylène ou du polyéthylène. 

« En tant que leader des emballages durables, nous accordons une grande importance à l’innovation en ce qui concerne les méthodes de récupération de matières », a déclaré Tom Salmon, président du conseil d’administration de Berry. « Nous avons hâte de nous joindre à Sabic dans des initiatives qui soutiennent l’économie circulaire ». 

« Les avantages connus du recyclage chimique incluent la possibilité de recycler des déchets de plastique mélangés qui auraient autrement été destinés à la mise en décharge ou à l'incinération. Contrairement au recyclage mécanique, le processus de recyclage chimique élimine tous les contaminants, y compris les encres et les colorants, ce qui permet de redonner au plastique une qualité irréprochable, adaptée au contact direct avec les aliments », a rappelé Berry dans un communiqué de presse.

« Sabic est fière d'être la première société pétrochimique à mettre en œuvre un projet de recyclage chimique des déchets plastiques en matières premières pour les vapocraqueurs », s’est félicité Bob Maughon, vice-président exécutif de Sabic. « Ce projet est un exemple de « Trucircle », la nouvelle initiative de Sabic, qui vise à développer les matériaux recyclés », a-t-il également précisé.

En décembre dernier, Sabic et Plastic Energy avaient annoncé leur intention de construire une première usine commerciale aux Pays-Bas pour affiner et valoriser une matière première précieuse, connue sous le nom de Tacoil. Ce produit, breveté par Plastic Energy, sera produit par thermochimie à partir de déchets plastiques mixtes de qualité inférieure destinés à l'incinération ou la mise en décharge.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Engrais : 1,3 Mrd $ pour une nouvelle usine au Bangladesh

Engrais : 1,3 Mrd $ pour une nouvelle usine au Bangladesh

Bangladesh Chemical Industries, une compagnie détenue par l’Etat, a annoncé avoir reçu un financement de 1,3 Mrd $ de la part d’HSBC, de Japan International Cooperation et Bank of Tokyo-Mitsubishi, afin de[…]

09/12/2019 | EngraisChimie de base
L’addition s’alourdit pour la joint-venture entre Adnoc et Saudi Aramco

L’addition s’alourdit pour la joint-venture entre Adnoc et Saudi Aramco

Air Liquide en phase de digitalisation

Air Liquide en phase de digitalisation

Asphalte : SK Innovation forme une joint-venture en Chine

Asphalte : SK Innovation forme une joint-venture en Chine

Plus d'articles