Nous suivre Info chimie

Sabic se diversifie en Arabie Saoudite

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Sabic se diversifie en Arabie Saoudite

© Sabic

Dans le cadre du Forum international d'investissement à Riyadh, en Arabie Saoudite, le géant pétrochimique saoudien a conclu deux protocoles d'accord pour deux projets distincts dans les domaines des silicones et du polyester. D'une part, Sabic s'est associé au groupe allemand Schmid, spécialiste technologique et de procédés, ainsi qu'au fonds saoudien d'investissement Riwaq, pour un projet qui permettrait de produire à Jubail, en Arabie Saoudite, des silicones pour les marchés des semi-conducteurs, de l'électronique, des cellules photovoltaïques et des batteries. Ce projet nécessiterait un investissement de 1,6 milliard de riyals (environ 375 M€) et serait une première pour ce type de productions dans le Golfe. Les détails du projet n'ont pas été révélés à ce stade. D'autre part, Sabic s'est engagé avec le Chinois Pan Asia PET, filiale du groupe Full Apex, basé à Singapour, pour un projet dans le domaine des polyesters à Jazan, toujours en Arabie Saoudite. Le montant de l'investissement se porte à 4 Mrds de riyals (près de 936 M€). Selon Chemical Week, il serait question d'établir un complexe de 2,5 millions de tonnes par an d'acide téréphtalique purifié, d'une unité de 1 Mt/an de polyéthylène téréphtalate et d'une unité de 200 000 t/an de polyesters (films et fibres polyesters). Ces deux projets s'inscrivent dans la stratégie de diversification de Sabic et de l'Arabie Saoudite pour se développer dans les activités chimiques en aval de la pétrochimie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Une mise en Bourse d’Aramco à partir du 17 novembre

Une mise en Bourse d’Aramco à partir du 17 novembre

  Le géant pétrolier saoudien Aramco vient de publier sur son site Internet un document de 658 pages en préambule de la mise en Bourse d’une partie de son capital. On y trouve moult détails sur la[…]

16/11/2019 | Pétrochimie
Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Indonésie : Chandra Asri étudie des opportunités avec Mubadala et OMV en pétrochimie

Indonésie : Chandra Asri étudie des opportunités avec Mubadala et OMV en pétrochimie

Plus d'articles