Nous suivre Info chimie

Sadara a démarré son ultime unité de polyéthylène

J.C.

La coentreprise entre Saudi Aramco et Dow Chemical a annoncé, le 27 avril, le démarrage commercial de sa quatrième et ultime unité d'éthylène au coeur du gigantesque complexe de Jubail (Arabie Saoudite). L'unité n°3 de Sadara produit du polyéthylène basse densité à haute pression (HP-LDPE), et dispose de capacités de 350 000 tonnes par an. Elle complète donc le dispositif polyoléfines en aval du gigantesque vapocraqueur (1,5 Mt/an d'éthylène) alimenté en éthane et naphta (CPH n°771). Les unités n° 1 et 2 disposent de capacités combinées de 750 000 t/an de LDPE linéaire mais peuvent également produire du PE haute densité. Enfin, l'unité n°4 produit des élastomères polyoléfines, et est dotée de capacités de près de 250 000 t/an. Elle peut également produire du LDPE linéaire.

Sadara prévoit de multiples démarrages cette année au sein de son complexe pétrochimique. Devraient ainsi être mises en service les unités d'oxyde d'éthylène, d'oxyde de propylène et leurs dérivés (éthers butyl-glycol, propylène glycol, amines et polyols), et les unités d'isocyanates.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Résultats semestriels : Arkema fier de ses performances

Le groupe français Arkema vient de publier les résultats de son premier semestre. Il réalise un chiffre d’affaire de 2,4 milliards d’euros, soit une augmentation de 26 % par rapport à l’année[…]

30/07/2021 | RésultatsActualités
Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : BASF se porte bien pour son premier semestre 2021

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Plus d'articles