Nous suivre Info chimie

Sanors envisage de construire en Russie

J.C.
La holding pétrochimique russe SamaraNefteOrgSintez (Sanors) songe à construire des unités de méthacrylate de méthyle (MMA) et de polyméthacrylate de méthyle (PMMA) en Russie.

Lors d'une visite de son p-dg Igor Soglaev au Japon, le groupe Sanors a signé un protocole d'accord avec Mitsubishi Gas Chemicals (MGC) en vue de l'obtention d'une licence technologique et du support technique pour ce projet. Les discussions entre Sanors et MGC sur le sujet ont été initiées depuis 2010, et devraient aboutir à la signature d'un accord définitif en janvier prochain. En parallèle, Sanors s'est rapproché de l'ingénieriste japonais Toyo Engineering pour ce projet. Ledit projet vise la construction d'une unité de MMA d'une capacité de 70 000 tonnes par an à Novokuibyshevsk, dans la région de Samara, en Russie, où Sanors détient l'ensemble de ces actifs chimiques et pétrochimiques (naphta, benzène, éthylène, phénol, acétone, alpha-méthylstyrène, éthanol synthétique, alkylphénols). En produisant du MMA, Sanors viserait ainsi à accroître son offre dans le domaine des plastiques, notamment pour les marchés de l'automobile, de l'aéronautique et de l'électronique. Lors de cette tournée japonaise, Sanors a par ailleurs mené des entretiens avec la Banque japonaise de coopération internationale (JBIC). Laquelle serait susceptible de soutenir financièrement ces projets de MMA et de PMMA en Russie, ainsi que le projet de complexe pétrochimique de Sanors avec Rosneft à Samara (CPH n°639).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles