Nous suivre Info chimie

Sasol renforce ses capacités d'éthylène

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe sud-africain va augmenter ses capacités de production d'éthylène sur son site pétrochimique de Sasolburg, au sud de Johannesburg (Afrique du Sud). Sasol y installera une unité de purification qui permettra d'augmenter ses capacités de 48 000 tonnes par an d'éthylène. Cette unité, dont l'investissement représente 1,9 milliard de rands (194 M€), sera mise en service au second semestre 2013 et devrait atteindre ses pleines capacités en 2015. Le site de Sasolburg est alimenté en éthylène depuis le site voisin de Secunda où se situe le vapocraqueur. L'éthylène est ensuite utilisé pour alimenter les unités de production de polyéthylène de Sasolburg, où Sasol finalise d'ailleurs une troisième unité, pour la production de polyéthylène basse densité (PEbd). Outre l'Afrique du Sud, Sasol détient en partie un autre vapocraqueur sur base éthane en Iran dans le cadre de la coentreprise avec le groupe iranien National Petrochemical Company. A Bandar Assaluyeh, le vapocraqueur dispose de capacités de 1 Mt/an auquel sont reliées deux unités de PEbd et de polyéthylène haute densité de 300 000 t/an chacune.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles