Nous suivre Info chimie

Saudi Aramco et Sabic construiront leur complexe COTC à Yanbu

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Saudi Aramco et Sabic construiront leur complexe COTC à Yanbu

© Sabic

Les deux géants pétrochimiques saoudiens ont dévoilé, le 1er novembre, avoir sélectionné Yanbu, sur la côte ouest de l'Arabie Saoudite pour y implanter leur futur complexe crude oil-to-chemicals (COTC, CPH n°824). Les contours du projet n'ont pas changé, du moins publiquement. Il s'agit toujours d'un complexe qui serait alimenté à hauteur de 400 000 barils de pétrole brut par jour, et doté de capacités de 9 millions de tonnes par an de dérivés chimiques et d'huiles de base. Saudi Aramco et Sabic ambitionnent toujours une date de mise en service pour 2025. Depuis le début de l'année, les deux groupes ont déjà mandaté les ingénieristes Wood et KBR pour la gestion de projet et l'étude d'ingénierie d'avant-projet détaillée (contrat FEED). Actuellement, ils en sont au processus de sélection des meilleures technologies. Les investissements seront répartis à parts égales entre Saudi Aramco et Sabic.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

L’essor de la mobilité électrique n’est pas une bonne nouvelle pour les groupes pétroliers traditionnels qui ne sont pas encore suffisamment positionnés en aval dans la chaîne de valeur,[…]

09/09/2019 | Pétrochimie
Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Indonésie : Chandra Asri étudie des opportunités avec Mubadala et OMV en pétrochimie

Indonésie : Chandra Asri étudie des opportunités avec Mubadala et OMV en pétrochimie

HDPE : LyondellBasell retarde le démarrage de son unité texane de La Porte

HDPE : LyondellBasell retarde le démarrage de son unité texane de La Porte

Plus d'articles