Nous suivre Info chimie

Saudi Aramco renoncerait au projet Rapid en Malaisie

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

Le géant saoudien aurait renoncé à s'impliquer dans le gigantesque projet pétrochimique intégré Rapid (Refinery and Petrochemical Integrated Development) du Malaisien Petronas à Johor, en Malaisie, selon plusieurs médias internationaux. Saudi Aramco aurait étudié la possibilité de constituer une coentreprise avec Petronas pour la raffinerie de 300 000 barils par jour et le complexe pétrochimique en aval, mais la conclusion d'une étude de faisabilité n'aura pas été suffisamment satisfaisante. Le complexe devrait entrer en service en 2019 (CPH n°772).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles