Nous suivre Info chimie

SGL ouvre son unité américaine avec BMW

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

C'est la seconde usine nord-américaine de fibres de carbone de l'Allemand SGL, qui détient déjà un site à Evanston (Wyoming). Dans le cadre de sa coentreprise SGL Automotive Carbon Fibers, aux côtés du constructeur automobile BMW, le groupe a ouvert son usine de Moses Lake (État de Washington), pour la production de plastiques renforcés en fibres de carbone. Les deux partenaires ont investi environ 100 millions de dollars (environ 71 M€) dans le projet. L'usine, qui pourrait être étendue à l'avenir, dispose aujourd'hui de deux lignes de fibres de carbone d'une capacité de 1 500 tonnes par an chacune. Ces productions de fibres de carbone alimenteront l'unité allemande que détient la coentreprise à Wackersdorf où sont produits des matériaux et des composants plastiques renforcés destinés à desservir les productions de véhicules électriques de BMW dans son usine de Landshut, toujours en Allemagne. L'intérêt de Moses Lake pour la coentreprise est la proximité d'infrastructures hydroélectriques et des coûts de production moindres qu'en Allemagne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Le spécialiste allemand des gaz industriels Linde a annoncé la construction d’une usine d’électrolyseurs à membrane à échange de protons (PEM) sur le complexe chimique de Leuna (Allemagne).[…]

19/01/2021 | Gaz industrielsChimie
Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Plus d'articles