Nous suivre Info chimie

SGS s'empare d'Inter-Basic Resources

D.O.
SGS s'empare d'Inter-Basic Resources

© Pixabay

Le spécialiste suisse de la certification et de la sous-traitance analytique a procédé à la reprise de la société Inter-Basic Resources, expert dans les essais et la vérification de la performance de filtration d'air et de fluides. Le montant de la transaction reste confidentiel. L'opération renforce les actifs de SGS, comme le détaille Frankie Ng, directeur général du groupe : « L'acquisition élargit nos services aux matériaux non tissés, en particulier la performance de filtration, aidant à une plus importante expansion de nos services à valeur ajoutée pour nos clients et les industries de base ». Concrètement, SGS met la main sur une société fondée en 1984 et employant 25 collaborateurs. Affichant un chiffre d'affaires d'environ 3,5 millions de dollars, Inter-Basic Resources est implanté à Grass Lake (Michigan, États-Unis), et à Milton Keynes (Royaume-Uni). En matière de croissance externe, le groupe suisse s'est déjà illustré cette année, notamment en reprenant, en février, l'Allemand Skin Investigation Technology et le Belge Oleotest, en avril (CPH n°840). Opérant un réseau de 2 400 sites employant 95 000 salariés, SGS revendique un chiffre d'affaires de 6,3 milliards de francs suisses en 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Le distributeur d’ingrédients de spécialités Azelis a signé l’acquisition de son homologue français Quimdis, expert dans le commerce de produits chimiques pour les sciences de la vie. Cette[…]

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Plus d'articles