Nous suivre Info chimie

Shell confirme son complexe en Pennsylvanie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le projet est donc confirmé. Shell va bien construire un complexe pétrochimique en Pennsylvanie (États-Unis), le long de la rivière Ohio. Sa filiale Shell Chemical Appalachia a finalisé son projet et construira comme prévu près de Pittsburg. Le complexe, qui nécessitera un investissement de plusieurs milliards de dollars, comprendra un vapocraqueur sur base éthane et des unités en aval d'une capacité combinée de 1,6 million de tonnes par an de polyéthylène (PE). En 2014, lorsque Shell avait sélectionné ce site pour son complexe, avaient été évoquées des unités de PE haute densité (PEhd), de PEhd en suspension, et de PE basse densité linéaire.
 

Shell avait annoncé depuis 2011 son intention de construire un complexe pétrochimique dans la région, à proximité des gigantesques bassins de gaz de schiste de Marcellus et d'Utica. Le pétrochimiste indique qu'en plus de la facilité de l'accès au gaz, le site choisi est proche des clients. Shell assure que plus de 70 % des clients de polyéthylène en Amérique du Nord sont basés dans un rayon de 1 100 kilomètres autour de Pittsburgh. Pour nombre d'entre eux, le futur complexe de Shell sera ainsi bien plus proche que la plupart des sites pétrochimiques américains, concentrés autour du Golfe du Mexique.
 

La construction devrait démarrer dans environ 18 mois. Les premiers volumes seront commercialisés au début de la « prochaine décennie », précise Shell. 600 postes seront créés pour la gestion des opérations du complexe. Depuis le début de l'année, les projets pétrochimiques du groupe s'accélèrent. Aux États-Unis, Shell a démarré cet hiver la construction d'une unité d'alpha-oléfines linéaires sur son complexe de Geismar en Louisiane. En Chine, le groupe vient par ailleurs d'annoncer un doublement des capacités pétrochimiques de son site de Huizhou dans le cadre de sa coentreprise avec CNOOC. Au total, Shell Chemicals écoule sur les marchés mondiaux 17 Mt/an de matières pétrochimiques. Ses complexes principaux se situent à Singapour, aux Pays-Bas et en Amérique du Nord. L'an dernier, son projet d'établir un complexe au Qatar avait en revanche été abandonné.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles