Nous suivre Info chimie

Shell et CNOOC avancent sur leur second complexe chinois

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La société CNOOC and Shell Petrochemicals Company (CSPC) vient de recevoir l'approbation du gouvernement chinois et des autorités locales de régulation pour mener à son compte les projets d'expansion sur le gigantesque complexe de raffinage et de pétrochimie de China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) à Huizhou, dans la province du Guangdong (Chine). Les deux partenaires de cette coentreprise à parts égales n'en espéraient pas moins au regard des délais envisagés. Les travaux de construction sont déjà finalisés à hauteur de 70 % et la mise en service est programmée dès le quatrième trimestre 2017. CNOOC et Shell, via sa filiale Shell Nanhai, avaient annoncé leur projet au printemps, après un protocole d'accord conclu fin 2015 (CPH n°754). À l'occasion de l'annonce du feu vert chinois, CSPC vient de dévoiler plus précisément les contours du projet. À côté du complexe existant de CSPC, bâti autour d'un vapocraqueur de 950 000 tonnes par an, sera bien implanté un second vapocraqueur. Lequel sera doté de capacités de 1,2 Mt/an. Sera aussi édifiée la plus grande unité de styrène monomère et oxyde de propylène (SMPO) en Chine. CSPC disposera principalement de capacités de 150 000 t/an d'oxyde d'éthylène, de 480 000 t/an d'éthylène glycol, de 630 000 t/an de styrène monomère, de 300 000 t/an d'oxyde de propylène et de 600 000 t/an de polyols. Il s'agira de la première fois que la technologie Omega de Shell pour la production de SMPO et celle pour la fabrication de polyols seront déployées en Chine. Au final, avec ce second complexe, CSPC disposera de capacités installées d'environ 6 Mt/an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles