Nous suivre Info chimie

Shell et CNOOC voient double à Huizhou

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Shell et CNOOC voient double à Huizhou

C'est confirmé. China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) et la filiale Shell Nanhai du groupe européen vont bien doubler les capacités de leur complexe pétrochimique commun à Huizhou, dans la province chinoise du Guangdong. Cette décision fait suite au protocole d'accord signé en décembre dernier. La coentreprise à parts égales CNOOC and Shell Petrochemical (CSPC) va ainsi construire un second vapocraqueur d'une capacité de plus de 1 million de tonnes par an d'éthylène (celui en service dispose de 950 000 t/an), et des unités en aval d'une capacité de plus de 2 Mt/an. Sera ainsi édifiée la plus grande unité en Chine de styrène monomère et oxyde de propylène (SMPO), tout comme une unité de 150 000 t/an d'oxyde d'éthylène, une de 480 000 t/an d'éthylène glycol, et une de 600 000 t/an de polyols. Au total, le complexe disposerait de 12 unités en aval, également pour du polyéthylène haute densité, du polyéthylène basse densité linéaire, ou encore la production de phénol/acétone. En amont, CNOOC construira une seconde raffinerie sur le site. Shell n'a pas indiqué ni le montant des investissements, ni les délais envisagés pour la mise en service. Un porte-parole a précisé que la mise en service était entrevue à un horizon de deux ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles