Nous suivre Info chimie

Shell muscle ses capacités d'alpha-oléfines à Geismar

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La décision est prise, et ce sera plus que prévu. Shell a confirmé son projet de renforcement de ses capacités d'alpha-oléfines sur son complexe américain de Geismar, en Louisiane. Mais au lieu d'ajouter des capacités de 350 000 tonnes par an , la 4e unité qu'il construira sur place en disposera de 425 000 t/an. Ce projet fera du complexe de Geismar, qui dispose de capacités déjà installées de 920 000 t/an, le plus grand au monde pour la production d'alpha-oléfines. Shell n'a pas divulgué le montant de ce projet. La construction doit démarrer au 1er trimestre 2016, sans une date de mise en service connue. Le complexe de Geismar, qui produit aussi des alcools, des éthoxylates, de l'oxyde d'éthylène et de l'éthylène glycol bénéficie d'une proximité stratégique avec le fleuve Mississippi, et avec les complexes d'oléfines de Shell à Norco (Louisiane) et Deer Park (Texas) pour son alimentation en éthylène. Dans le monde, Shell produit des alpha-oléfines à Stanlow, au Royaume-Uni. Il était question de productions également au Qatar, mais le projet avec Qatar Petroleum a été annulé en début d'année 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles