Nous suivre Info chimie

Sherwin-Williams renoue avec les acquisitions

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe américain spécialiste des peintures et des revêtements vient de reprendre Becker Acroma, spécialiste des peintures pour le bois, auprès du groupe suédois Becker. Le groupe n'a pas détaillé le montant de l'opération pour l'achat de cette société qui génère un chiffre d'affaires annuel d'environ 300 millions de dollars (242 M€). Cette acquisition, prévue pour être finalisée au troisième trimestre, va permettre à Sherwin-Williams de se renforcer surtout en Europe et Europe de l'Est mais aussi en Asie (Chine, Vietnam, Thaïlande) et en Amérique du Nord. Becker Acroma, qui recense 900 employés, dispose de neuf sites industriels et de 19 sites de mélanges dans le monde. En France, cela concerne notamment l'usine Becker Acroma (anciennement Vernis Jacquelin) implantée à Saint-Chéron, dans l'Essonne. Cette usine d'environ 40 salariés produit des peintures et des vernis pour le bois, dispose de capacités installées de 5 000 tonnes par an, et génère un chiffre d'affaires annuel de presque 11 millions d'euros. C'est la deuxième acquisition de l'année pour le groupe américain. Fin mars, Sherwin-Williams avait acquis Sayerlack, la division revêtements pour le bois d'Arch Chemicals. Essentiellement implantée en Europe, avec son siège en Italie, cette société a renforcé avant tout le dispositif industriel de Sherwin-Williams sur le Vieux continent. En 2009, le chiffre d'affaires de Sayerlack s'était porté à 147 M$. Là non plus, le groupe américain n'a pas dévoilé le montant de l'opération. Après une année 2009 délicate et une perte de 11 % de son chiffre d'affaires, à 7,1 M$, Sherwin-Williams reprend ainsi sa stratégie de croissance organique. L'an dernier, il s'était montré prudent avec une seule acquisition, celle du Polonais Altax en début d'année (CPH n°455). En 2008, Sherwin-Williams avait réalisé trois acquisitions et pas moins de sept en 2007 ! Christopher Connor, p-dg du groupe, réaffirme ainsi sa « détermination à croître globalement à travers une expansion organique ».

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles