Nous suivre Info chimie

Siemens va supprimer 7 800 postes

D.O.

Le conglomérat allemand a détaillé les ajustements liés à sa nouvelle structure organisationnelle. Siemens va se délester de quelque 7 800 postes dans le monde « afin de rationaliser les fonctions administratives et de support ». Cette restructuration va principalement toucher l'Allemagne, où 3 300 suppressions de postes sont prévues. « Grâce à notre réorientation stratégique, nous avons pu rationaliser sensiblement notre organisation et supprimer certains échelons hiérarchiques intermédiaires. Ces mesures nous rapprocheront de nos clients et nous rendront beaucoup plus réactifs », explique Joe Kaeser, p-dg de Siemens. Cette annonce s'inscrit dans le cadre de son programme « Vision 2020 » annoncé en mai 2014. Il visait notamment à « recentrer ses activités sur les domaines porteurs de l'électrification, de l'automatisation et de la digitalisation », ainsi que « de rationaliser considérablement son portefeuille ». Des mesures avaient déjà été mises en oeuvre en octobre dernier réduisant le nombre de divisions de 16 à 9, et la gestion autonome de la branche Healthcare. Siemens précise que ces mesures vont permettre d'économiser environ un milliard d'euros d'ici à fin 2016. Cette somme sera réinvestie dans différents programmes, dont 400 M€ en R&D. Le plan « Vision 2020 » avait conduit le conglomérat allemand à céder sa division Microbiologie clinique à Beckman Coulter en juillet dernier. Employant près de 357 000 collaborateurs, Siemens a enregistré un chiffre d'affaires de 71,9 milliards d'euros sur son dernier exercice (clos le 30 septembre 2014).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Talke ouvre un entrepôt à Cologne

Talke ouvre un entrepôt à Cologne

Le spécialiste allemand de la logistique pour la chimie, Talke, a inauguré un entrepôt à Hurth, près de Cologne, en Allemagne. La mise en service de ce dépôt à trois sections a permis de[…]

Maire Tecnimont limite la casse en 2019

Maire Tecnimont limite la casse en 2019

Exercice solide pour Brenntag en 2019

Exercice solide pour Brenntag en 2019

Univar accuse une perte nette en 2019

Univar accuse une perte nette en 2019

Plus d'articles