Nous suivre Info chimie

Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

À Pleucadeuc, Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Signature d'un nouveau contrat de filière chimie et matériaux

© Freepick

Le 26 octobre, à Pleucadeuc (Morbihan), le Comité stratégique de filière Chimie et Matériaux a signé un nouveau contrat de filière avec le gouvernement, en présence de Muriel Pénicaud (ministre du Travail), Agnès Pannier-Runacher (secrétaire d'État au ministère de l'Économie et des Finances) et Brune Poirson (secrétaire d'État au ministère de la Transition écologique et solidaire). « Il s'agit du premier contrat de filière signé par trois ministères, ce qui prouve que la performance économique, sociale et environnementale peut aller de pair », déclare Muriel Pénicaud. Cet engagement place notamment la transition écologique et numérique au coeur de la croissance du secteur de la chimie et des matériaux. Ce contrat se décline en six principaux projets structurants. Le premier réside dans l'accompagnement de la transition énergétique vers une production de chaleur décarbonée et compétitive. Les acteurs s'attacheront notamment à identifier des solutions techniques pour mettre en place des investissements à court terme et accéder à une chaleur compétitive pour l'industrie. « Au-delà de constituer un relais de croissance économique, cet engagement avec le CSF Chimie et Matériaux constitue une opportunité environnementale pour atteindre la neutralité carbone d'ici à 2050 », ajoute Brune Poirson. Le deuxième projet consiste à accompagner l'évolution de l'emploi liée à la transformation numérique, énergétique et écologique du secteur de la chimie et des matériaux. Un enjeu qui passera notamment par la mise en place d'engagements développement et compétences (EDEC) pour la chimie. Le troisième projet structurant vise à accroître le nombre d'ETI dans la filière, notamment en favorisant la croissance des TPE et PME. C'est dans ce cadre que Bpifrance a récemment mis en place un Accélérateur Chimie (CPH n°848), dont la première promotion a été dévoilée à l'occasion de cet événement (voir encadré). « L'avenir de la filière Chimie et Matériaux passera nécessairement par une montée en gamme des TPE et des PME », commente Muriel Pénicaud. Le quatrième programme vise à favoriser l'emploi de matières premières issues du recyclage pour tendre vers l'objectif fixé de 100 % de plastiques recyclés à l'horizon 2025. Pour ce faire, les partenaires entendent développer des actions et outils de sensibilisation et de formation ainsi qu'à dresser un état des lieux du recyclage physico-chimique des plastiques et caoutchoucs. Le cinquième projet structurant a pour objectif de renforcer l'attractivité des plateformes industrielles chimiques et les bioraffineries en France. « Ce volet du nouveau contrat de filière avec le CSF Chimie et Matériaux s'inscrit dans la démarche de reconquête industrielle initiée par le gouvernement », indique Agnès Pannier-Runacher. Enfin, le dernier projet s'attachera à faire émerger une offre industrielle française et européenne dans le domaine des batteries, via le lancement d'actions coordonnées entre l'État et le secteur.

La première promotion de l'Accélérateur Chimie

ABC Texture, AC Marca Idéal, Alma SAS, Analysys, BCF Life Sciences, Chimiget, Chryso, Consortium industriel des nettoyants européens, CMS High-Tech, Compo Expert, Créa, Devineau, Duralex, Exilance, Eurecat, Eurotab, Eyrein Industrie, Farrow et Ball, Haghebaert et Fremaux, Hafa, Ianesco, Inter Cosmétiques, Kersia, La Compagnie des Saveurs, La Tourangelle, Laboratoire Rivadis, Orgapharm, Orrion Chemicals Orgaform (OCO), SCRD et Zach System.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Edito : La chimie allemande au pied du mur

Edito : La chimie allemande au pied du mur

L’année 2019 restera marquée par un environnement économique mondial difficile. Cela pour au moins deux raisons : les différends commerciaux entre la Chine et les États-Unis, qui ont ralenti les[…]

06/12/2019 | ConjonctureEdito Hebdo
Les résultats du 1er semestre 2019 du Cefic sont mitigés

Les résultats du 1er semestre 2019 du Cefic sont mitigés

Interview Nicolas de Warren - Uniden : « Produire en France, c'est bon pour le climat »

Interview Nicolas de Warren - Uniden : « Produire en France, c'est bon pour le climat »

Edito : Le premier semestre 2019 en résumé

Edito : Le premier semestre 2019 en résumé

Plus d'articles