Nous suivre Info chimie

Sika augmente ses capacités à La Réunion

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste suisse a augmenté ses capacités de production à La Réunion. Sa filiale Sika Océan Indien, basée au Port, dans le nord de l'île, a mis en service en février dernier une unité de production d'adjuvants pour béton. Ce projet qui a nécessité un investissement de 150 000 € a aussi débouché sur le recrutement de 2 salariés, portant les effectifs à 7. Jusqu'à présent le groupe disposait à La Réunion d'une antenne commerciale, avec des installations de stockage de 3 300 m2, et d'une petite ligne de production de 100 tonnes par an. Les équipes de R&D de la filiale française de Sika à Gournay-en-Bray (Seine-Maritime) ont participé à la mise au point et la conception de la ligne de production réunionnaise, dotée de capacités de 15 tonnes par jour. Pour l'année 2015, le groupe vise une production de 600 t. L'unité produit quatre types principaux d'adjuvants pour béton : un superplastifiant haut réducteur d'eau, un superplastifiant haut réducteur d'eau polyvalent pour béton prêt à l'emploi, un retardateur de prise pour tous types de béton, et un plastifiant réducteur d'eau, indique la société. Deux laboratoires ont également été mis en place. Le premier centré sur la chimie pour le contrôle des matières premières et des produits finis, le second dédié aux matériaux et centré sur les essais sur béton, mortiers et adjuvants. Ces productions seront essentiellement dédiées au marché local, pour les acteurs locaux du BTP, notamment dans le cadre de la construction de la Nouvelle route du littoral (NRL).

Ouverture à Dubaï

En parallèle de cette mise en service à La Réunion, Sika a aussi annoncé la mise en service d'une unité de production de mortiers à Dubaï (Émirats Arabes Unis). Implanté aux Émirats Arabes Unis depuis 2008, le groupe produit localement des adjuvants pour béton, des additifs et des compounds.

Victoire judiciaire sur les droits de vote

Le tribunal du canton de Zug, en Suisse, a rejeté toutes les demandes de la holding Schenker-Winkler relatives à la possible restriction de ses droits de vote avec la reprise de ses actions par Saint-Gobain dans le capital de Sika. Si rien n'est fait, c'est donc une première victoire importante pour le conseil d'administration de Sika dans sa bataille contre la prise de contrôle par le groupe français. La question de la restriction des droits de vote pourrait être réglée lors de l'assemblée générale de Sika le 14 avril.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Arkema vient de sortir ses résultats pour le premier trimestre. Malgré la crise, le groupe français réalise un bon départ pour cette année. Le chimiste français Arkema a publié ses[…]

06/05/2021 | RésultatsActualités
Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : un bon premier trimestre pour BASF

Résultats : un bon premier trimestre pour BASF

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Plus d'articles