Nous suivre Info chimie

SK Capital réinvestit dans Archroma

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Il n’est finalement plus question de vente. Alors qu’une cession possible était envisagée depuis le début de l’année (CPH n°790), le fonds d’investissement SK Capital Partners a indiqué le 17 août son projet de réinvestir dans Archroma. Les détails du projet n’ont pas été dévoilés. SK Capital s’est contenté d’évoquer des investissements stratégiques pour soutenir à la fois une croissance organique et assumer une consolidation du secteur. Présent dans les domaines des spécialités pour le textile (65% de ses ventes), de celles pour le papier et l’emballage (25%) et des revêtements, adhésifs et produits d’étanchéité (10%), le chimiste suisse est décrit par SK comme un acteur fortement positionné pour jouer un rôle « de consolidateur de marchés dans ces secteurs fragmentés ».

Basé à Reinach, près de Bâle (Suisse), Archroma a généré l’an dernier des ventes de l'ordre de 1,3 Mrds $. Le chimiste a été constitué en 2013 suite à l’acquisition par SK Capital des divisions Produits pour le textile, Spécialités pour le papier et Emulsions de Clariant (CPH n°618). Archroma recense environ 3 000 salariés dans le monde et des capacités de production de plus de 680 000 tonnes par an à travers un réseau de 24 sites industriels dans le monde. Les usines sont implantées en Afrique (Égypte), en Asie (Chine, Malaisie, Inde, Pakistan et Thaïlande), aux Amériques (Argentine, Chili, Brésil, Venezuela, Mexique, États-Unis, Pérou), et en Europe : Suisse, Espagne ou encore en France, à Trosly Breuil, dans l'Oise.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Covestro prêt à investir en masse

Covestro prêt à investir en masse

Le groupe allemand a dévoilé un plan de 100 millions d’euros d’investissement pour augmenter ses capacités mondiales de films, avec des extensions en vue en Thaïlande, aux Etats-Unis, en Chine et en[…]

Kaneka engage 84 M€ d'investissements au Japon

Kaneka engage 84 M€ d'investissements au Japon

BASF investit en Suisse, aux États-Unis et à Singapour pour des antioxydants phénoliques

BASF investit en Suisse, aux États-Unis et à Singapour pour des antioxydants phénoliques

AkzoNobel investit 90 M€ pour un site de peroxydes organiques en Chine

AkzoNobel investit 90 M€ pour un site de peroxydes organiques en Chine

Plus d'articles