Nous suivre Info chimie

SNF Floerger démarre des unités en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe français, qui revendique le titre de n°1 mondial des polymères solubles pour le traitement de l'eau, la récupération assistée du pétrole et les réactifs pour mines, poursuit son développement. SNF Floerger vient ainsi d'accroître l'intégration de son site chinois de Taixing. Une unité de monomère de 15 000 tonnes par an et une de quaternisation de 25 000 t/an permettent désormais au groupe de produire sur place des monomères cationiques pour alimenter ses deux unités de 15 000 t/an chacune de polyacrylamides cationiques. Ces deux lignes sont dédiées à deux marchés distincts : l'une pour les marchés du traitement des eaux, l'autre pour l'industrie du papier. A Taixing, jusqu'alors, SNF ne disposait que d'une intégration pour ses productions de polyacrylamides anioniques, en fabriquant sur place les monomères (acrylamide et monomère anionique). Aujourd'hui, le groupe dispose mondialement de capacités totales de 210 000 t/an de monomères cationiques, réparties sur plusieurs sites en Europe, aux États-Unis et maintenant en Chine.

Le groupe développe en parallèle de nombreux projets pour soutenir sa croissance et son développement. D'abord dans les polyacrylamides, un marché pourtant très compétitif mais sur lequel SNF assure continuer d'accroître, justement, sa compétitivité. Cette année, sur les sites de Taixing, encore, et celui de Plaquemine, en Louisiane, SNF prévoit d'ouvrir deux lignes supplémentaires de polyacrylamides de 30 000 t/an chacune. Ce qui lui permettrait d'atteindre avant la fin de l'année des capacités globales installées d'environ 700 000 t/an. Actuellement, elles s'élèvent à 615 000 t/an, après une augmentation de 45 % des capacités en seulement trois ans ! Ces deux prochaines années, SNF renforcera également ses capacités de réactifs pour mines, avec une usine en construction à Nanjing en Chine. En plus, le groupe, qui recense déjà 20 sites dans le monde pour son réseau de production, compte ouvrir trois autres sites à Teeside (Royaume-Uni), Saratov (Russie) et Rudong (Chine) pour atteindre 24 sites d'ici à deux ans. En 2012, SNF a enregistré un chiffre d'affaires de 2,4 milliards de dollars (1,83 Mrd €). Il compte 3 450 salariés sur la planète.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Glyphosate : Bayer vers un accord dans l’affaire du Roundup

Glyphosate : Bayer vers un accord dans l’affaire du Roundup

Le géant allemand Bayer confirme progresser dans le règlement du litige américain autour du glyphosate. La société allemande aurait pour l’instant conclu des accords verbaux pour un montant de 10[…]

28/05/2020 | PhytosanitairesChimie
Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Total et PureCycle Technologies scellent un partenariat stratégique

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Polyéthylène : Borealis stoppe un projet au Kazakhstan

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Le complexe pétrochimique d’Erdemoglu Holding autorisé

Plus d'articles