Nous suivre Info chimie

Socomore fusionne avec PT Technologies

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société bretonne Socomore a conclu une étape stratégique dans son développement. Le 31 janvier, elle a pris une participation majoritaire dans le capital de PT Technologies Europe qui est une PME irlandaise spécialisée dans les produits nettoyants pour l'industrie de l'aéronautique et de l'énergie. Une activité complémentaire au portefeuille de Socomore, composé de produits chimiques de spécialités pour la préparation, le traitement, la protection et le contrôle des surfaces, essentiellement à destination du marché de l'aéronautique. « L'intégration de Socomore et PT Technologies Europe est une chance de développer les activités de nos deux sociétés dans l'aéronautique et dans d'autres marchés de niche tels que l'énergie. Par une offre croisée, nous proposons un plus large éventail de produits de chimie de spécialité pour le marché international », explique James O'Brien, p-dg de PT Technologies. Fondée en 1994 et basée à Cork, la société emploie 30 personnes. En 2012, ses ventes se sont élevées à 5 millions d'euros, dont 90 % ont été générés à l'étranger. De son côté, Socomore, qui est une filiale du groupe familial Méaban, a dégagé l'an dernier un chiffre d'affaires de 31 M€ (60 % hors France) pour un effectif de 130 salariés. Pour mener à bien cette opération de croissance externe, le groupe breton a reçu le soutien du fonds d'investissement dédié à l'aéronautique Aerofund II, géré par ACE Management, qui devient donc un partenaire financier de Socomore aux côtés de CM-CIC Capital Finance et Audacia. Frédéric Lescure, p-dg de Méaban, demeure néanmoins l'actionnaire principal de la société française. Une fois l'acquisition bouclée, la nouvelle entité formée par Socomore et PT Technologies représentera un chiffre d'affaires de 35 M€, dont 26 M€ dans l'aéronautique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles