Nous suivre Info chimie

Solutia absorbé par Eastman

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Après le feu vert des autorités de la concurrence, Eastman a obtenu le 29 juin dernier le vote de confiance des actionnaires de Solutia pour mener à terme l'opération lancée cet hiver (CPH n°580). La clôture de cette acquisition d'un montant de 4,8 milliards de dollars (3,8 Mrds €) a mis fin à la cotation de Solutia à la Bourse de New York le 2 juillet. En parallèle, la fusion génère quelques modifications de la structure opérationnelle du nouveau Eastman, qui comprend désormais cinq grandes divisions. Les Produits fonctionnels et additifs regroupent aujourd'hui les matériaux caoutchoucs de Solutia avec les polymères de spécialités et les solvants de l'ancienne division Revêtements, adhésifs, polymères de spécialités et encres d'Eastman. La nouvelle division Adhésifs et plastifiants regroupe désormais les plastifiants de l'ancienne business unit Produits de performance et intermédiaires d'Eastman avec les adhésifs du groupe associés à la division Revêtements, adhésifs, polymères de spécialités et encres. La division Matériaux avancés comprend le segment Plastiques de spécialités d'Eastman et les business units Films de performance et Couches intermédiaires de Solutia. Enfin, la division Fluides de spécialités et intermédiaires comprendra les fluides de spécialités de Solutia et les intermédiaires oxo et acétyles d'Eastman, autrefois dans la division Produits de performance et intermédiaires. La division Fibres ne change pas, pour sa part, tandis que la business unit Photovoltaïque de Solutia sera gérée séparément sous l'appellation Autres activités.

Désormais, Eastman est un groupe qui représente un chiffre d'affaires annuel de plus de 9 Mrds $ (7,2 Mrds $ de ventes pour Eastman et 2,1 Mrds $ pour Solutia en 2011). Basé à Kingsport (Tennessee), l'entité comprend aujourd'hui environ 13 500 salariés dans le monde, dont plus de 3 000 issus de Solutia. La fusion des deux groupes permet à Eastman de détenir un portefeuille de spécialités plus diversifié et des positions plus étoffées, notamment sur les marchés internationaux et les marchés émergents en particulier. Le chimiste américain entend atteindre des ventes de plus de 12 Mrds $ dès 2017. Un objectif qui passera à la fois par une croissance organique mais aussi par d'autres acquisitions ces cinq prochaines années.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles