Nous suivre Info chimie

Solvay prolonge un accord avec Boeing

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le n°2 mondial de matériaux composites pour l'aéronautique entend bien renforcer ses positions. Solvay vient ainsi de prolonger un contrat pour une durée de quatre ans, jusqu'en 2020, avec l'avionneur américain Boeing. Ce contrat porte sur la fourniture de matériaux adhésifs et de composites structuraux pour les avions de ligne, visant l'allègement des appareils. Plus précisément, ce contrat concerne des revêtements, des adhésifs et des pré-imprégnés qui trouvent des applications dans les structures primaires et secondaires, comme dans les volets, les portes, les carénages ou encore les ailes des avions. Solvay exploite ainsi l'un des héritages de l'Américain Cytec, acquis l'an dernier par le groupe belge. Selon un porte-parole du chimiste belge, ce contrat aujourd'hui reconduit est en oeuvre depuis une vingtaine d'années déjà. Il offre à Boeing des productions spécifiques et l'accès à des produits existants ou en développement. Les matériaux d'allègement concernés visent la réduction de la consommation de carburant, et donc celle des émissions de CO2, ainsi que celle des périodes de maintenance grâce à des matériaux solides et résistants. Le contrat s'applique aux gammes historiques de Boeing, comme les 737, 747 et 777, mais également à celles de nouvelle génération comme le 787, le 737 MAX et le 777X, appareils conquis par les matériaux composites.

Agrément d'Airbus pour les mousses PPSU TegraCore

Solvay a également indiqué avoir obtenu l'agrément de l'avionneur européen pour ses mousses polyphénylsulfone (PPSU) de la gamme Tegracore. Ces produits trouvent des applications « de la canalisation aux composants dits "sandwich" » des appareils, précise Solvay. Ils apportent une « résistance aux impacts supérieure à celle des matériaux à structure alvéolaire et se plient parfaitement aux exigences les plus strictes en matière d'inflammabilité, de densité de fumée et d'émission de gaz toxiques », assure le groupe belge. Ces mousses étaient déjà utilisées sur le gros-porteur A350 XWB et pourront désormais l'être sur tous les modèles d'avions d'Airbus.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles