Nous suivre Info chimie

Solvay sabre ses effectifs pour se "simplifier"

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Jean-Pierre Clamadieu avait indiqué il y a un mois, lors de la présentation des résultats, que Solvay allait « simplifier » son organisation dans l'optique de mieux servir ses clients. Sur le départ, le patron du groupe avait insisté sur cette nécessité pour coller à la transformation de Solvay, devenu en quelques années un champion des matériaux et des spécialités (CPH n° 834). Par contre, il n'avait pas parlé de coupes dans les effectifs. Le 29 mars, le groupe a annoncé un plan de 600 suppressions nettes sur un total de 24 500 salariés dans le monde. Les restructurations concerneront avant tout des fonctions support et le domaine de la recherche et innovation (R&I). Le principal pays touché semble être la France, avec 160 suppressions de postes, devant le Portugal (90) et le Brésil (80).

Solvay prévoit en particulier le déménagement de ses sites de R&I d'Aubervilliers et de Paris vers ceux de Lyon et de Bruxelles, entrainant un transfert de l'ordre de 500 salariés. Le groupe entend faire de Lyon un centre de chimie avancée de classe mondiale grâce à des capacités d'innovation renforcées. A Bruxelles, il est question d'élargir les capacités de R&I en science des matériaux avancés, dans le cadre d'un projet de rénovation du siège social. Le calendrier n'a pas encore été officiellement dévoilé, les processus d'information et consultation avec les salariés devant s'achever fin juin. Selon Solvay, cette restructuration doit permettre au groupe de se doter d'une « organisation plus agile pour répondre aux besoins des clients ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rien n’arrête la valse mondiale. Des opérations de grandes envergures se sont poursuivies en 2019 à l’international, sans qu’il y ait vraiment de méga-fusions. En France, des opérations de plus[…]

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles