Nous suivre Info chimie

Solvay se réorganise pour accroître son efficacité

Julien Cottineau
Solvay se réorganise pour accroître son efficacité

Les fonctions supports sont les seules touchées.

© © Solvay

Le chimiste belge entame une réorganisation de ses structures opérationnelles et envisage de supprimer 800 postes dans le monde, en premier lieu en Europe. En France, une cinquantaine d'emplois est touchée.

Les 4,5 milliards d'euros issus de la cession de sa pharmacie à Abbott ne seront pas réinvestis tout de suite. Solvay tient d'abord à affiner sa réactivité et son efficacité. Le groupe chimique belge s'est ainsi lancé dans un vaste plan de réorganisation. Baptisé « Horizon », ce plan conduira d'ici à 2012 à la suppression de 800 postes dans le monde, sur un effectif global de 17 700 employés. Des suppressions limitées aux fonctions supports (ressources humaines, communication, informatique, fonctions administratives... ) et qui ne toucheront ni les emplois industriels, ni ceux de la R&D, ni même les fonctions commerciales. L'Europe est principalement concernée par ces suppressions d'emplois, avec environ 600 postes menacés. En France, Solvay envisage la suppression d'environ 70 postes et la création de 20 autres, soit une cinquantaine d'emplois en moins avant le 1er janvier 2013. Cette restructuration vise à réduire les coûts annuels de Solvay de 65 millions d'euros et devrait générer par ailleurs des économies annuelles de 55 M€ , assure le groupe.

Cette réorganisation vise à « renforcer l'entrepreneuriat, faciliter la réflexion stratégique », et offrir plus d'autonomie aux business units. C'est-à-dire une meilleure délégation localement pour les décisions stratégiques d'investissements afin de réduire les délais de développement, notamment dans les pays émergents. Cette réorganisation s'appuie sur la mise en place de quatre grandes divisions au lieu des deux actuellement. La nouvelle division Polymères Spéciaux, dont le siège mondial sera implanté à Bollate, en Italie, regroupera l'ensemble des spécialités plastiques. A Séoul, en Corée du Sud, Solvay prévoit de baser le quartier général dans Produits Chimiques Spéciaux, lequel regroupera les spécialités fluorées avec les business units advanced functionnal minerals (carbonate de calcium précipité et sels) et solutions molé culaires (chimie fine). Les activités vinyliques, sous forme de coentreprises (SolVin avec BASF, Vinythai avec PTT Chemical, etc.), resteront groupées. Enfin la division Produits Chimiques Essentiels regroupera les productions en électrochimie, les peroxydés et le carbonate de soude et dérivés. Cette division stratégique, cœur des activités de Solvay, bénéficiera de centres stratégiques régionaux : Paris pour l'Europe, Houston pour l'Amérique du Nord, São Paulo pour l'Amérique du Sudd et Shanghai pour l'Asie. Ces divisions seront soutenues par quatre unités de développement stratégique (SDU), des équipes basées au siège du groupe en Belgique et destinées à affiner les stratégies mondiales. En Belgique, Solvay envisage de créer un nouveau centre d'innovation. Le siège historique bru xellois sera regroupé avec les au tres activités de Solvay de la région sur un campus à Ne der-over-Heembeck, dans la périphérie de la capitale.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Arkema vient de sortir ses résultats pour le premier trimestre. Malgré la crise, le groupe français réalise un bon départ pour cette année. Le chimiste français Arkema a publié ses[…]

06/05/2021 | RésultatsActualités
Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : un bon premier trimestre pour BASF

Résultats : un bon premier trimestre pour BASF

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Tensions sur les approvisionnements : l’État mobilisé

Plus d'articles